Les Anonymous se sont fait pirater leur compte Twitter

Les Anonymous se sont fait pirater leur compte Twitter

Comme quoi même les hackers peuvent aussi se faire hacker. Pendant près de trois heures, jeudi dernier, les Anonymous ont perdu le contrôle de leur compte @Anon_Central, qui comptabilise pas moins de 160 000 followers. La BBC a révélé l’information sur son site Internet. Un autre groupe d’hacktivistes, la Rustle League, est à l’origine de l’attaque. Le coup classique de l’arroseur arrosé.

Une faiblesse humaine aurait permis le piratage du compte, selon l’expert en sécurité chez Sophos Graham Cluley, interviewé par la BBC. Les codes choisis par Anonymous seraient « trop faciles à cracker » et seraient réutilisés dans plusieurs endroits différents. Bob Lord, le directeur de Information Security, recommande lui de recourir à des mots de passe sophistiqués, comprenant « au moins 10 caractères avec des lettres en majuscules et minuscules, des chiffres et des symboles ».  

Arrestations Cette attaque apporte de l’eau au moulin de ceux qui prédisent le déclin des Anonymous cette année. « Selon la firme de sécurité informatique McAfee, les récentes descentes de police et du F.B.I. auraient permis aux autorités d’arrêter les principaux leaders du groupe et de disperser ses membres », rapporte le site Geeko.

Hacking Plusieurs comptes ont déjà été piratés très récemment. Burger King a notamment vu son logo remplacé par celui de Mc Donalds sur Twitter, pendant que des hackers s’emparaient du compte de Jeep et postaient des tweets à propos des marques rivales. 

Alerter la rédac'