Oubliez les SPAMs, la newsletter StreetPress est 100% utile

Continuer ma lecture sur StreetPress

Top 10: Les citations de Silvio Berlusconi

Poète, philosophe, comique: Le cavalière sait tout faire

Italie | Tops | par | 15 Décembre 2010

Top 10: Les citations de Silvio Berlusconi

Alors que Silvio Berlusconi a remporté mardi à l'arraché la confiance du Parlement avec une très courte majorité à la Chambre des députés, StreetPress vous propose de revivre ses 10 meilleures saillies. Berlu le poète, c'est par ici.

« Moi je collectionne une blague par jour… et une nana tous les jours », a déclaré Sylvio Berlusconi, dont la réputation n’est plus à faire. Voici pourquoi le XXIe siècle a trouvé son poète…

#1 Nazi style

« Les partisans d’Adolf Hitler le supplient de revenir au pouvoir après avoir découvert qu’il est toujours en vie. Après avoir résisté, Hitler répond: ‘Je reviendrai, mais à une condition… la prochaine fois je serai vraiment méchant’ »

Le contexte : Un meeting sur la situation économique du pays devant les jeunes du parti le Peuple de la liberté en septembre 2010.

Oups : Prendre une anecdote hitlérienne pour justifier sa politique, ça relève carrément de l’art.

L’info: C’est ici

;hl=en_US”>;hl=en_US” type=“application/x-shockwave-flash” allowscriptaccess=“always” allowfullscreen=“true” width=“320” height=“265”>

La blague très délicate sur Hilter (en anglais)

#2 Papy fait de la résistance

« Mieux vaut aimer les jolies filles que d’être gay ».

Le contexte : L’inauguration du Salon de la moto à Milan en novembre 2010.

Oups : Comment combiner subtilement homophobie et misogynie en une seule phrase.

L’info: C’est ici

#3 Patriote avant tout

« Mussolini n’a jamais tué personne, il se contentait d’envoyer ses opposants en vacances au loin».

Le contexte: Une interview menée par deux journalistes anglais en septembre 2003. Ces derniers faisaient le parallèle entre la dictature du Duce et celle de Saddam Hussein.

Oups: Une façon très personnelle d’expliquer l’histoire. Bientôt dans les manuels italiens ?

L’info: C’est ici


Berlusconi, aussi appelé “il buffone” par ses compatriotes

#4 Oui aux jolies sans-papiers

Le président italien a déclaré qu’à défaut d’accueillir les migrants en Italie, il accepterait « les jolies filles d’Albanie ».

Le contexte: un sommet sur l’immigration avec son homologue albanais en février 2010.
Oups : Comment combiner subtilement xénophobie et misogynie en une seule phrase (bis).

L’info: C’est ici

#5 Violons les filles

Comment éradiquer les viols en Italie ? « Il faudrait tellement de soldats puisqu’il y a tellement de belles filles italiennes, que cela ne sera jamais possible. »

Le contexte : Déclaration suite à deux viols qui ont lieu en janvier 2009.

Oups: Une justification tout en délicatesse pour les victimes de viols. Par ailleurs, on apprend donc que seules les jolies se feraient violer.

L’info: C’est ici

Noemi Letizia, une mystérieuse adolescente chez qui le Cavaliere a été vu pour l’anniversaire de ses …18 ans!

#6 Berlu chez les Bronzés

« Je dois vous porter les salutations d’un homme qui s’appelle, qui s’appelle… attendez, c’était quelqu’un de bronzé: Barack Obama ! »

Le contexte: Un discours à l’occasion de la fête de son parti à Milan en septembre 2009. Il n’a pas hésité à ajouter : « Vous ne le croirez pas, mais ils sont deux à être allés à la plage pour prendre le soleil, parce que même sa femme est bronzée ! ». On est classe, ou on l’est pas.

Oups : Des propos racistes qui s’adressent au président des États-Unis, il fallait oser !

L’info: C’est ici

#7 Ber-lucide

« Une jolie fille m’a demandé ce qu’elle devait faire. J’ai vu qu’elle était très belle, alors je lui ai suggéré de se trouver un petit ami riche. »

Le contexte : Il s’agit d’une réponse à une étudiante en situation précaire lors d’un meeting sur la situation économique du pays devant les jeunes de son parti en septembre 2010. Un petit bonus ? Il n’a pas hésité à enfoncer le clou, précisant : « Regardez moi, je fais certainement partie de cette catégorie d’hommes ; et ce pour quatre raisons : je suis sympa, je suis bourré de fric puis parce que la légende dit que je m’y connais, et enfin parce que les filles se disent : ‘Il est vieux et riche, il va bientôt mourir et je pourrai hériter de la totalité de ses biens.’ »

Oups : Belle proposition d’un homme qui est Chef de l’Etat. A mettre sur un programme électoral.

L’info: C’est ici

;hl=en_US”>;hl=en_US” type=“application/x-shockwave-flash” allowscriptaccess=“always” allowfullscreen=“true” width=“320” height=“205”>

« […] Je suis sympa, je suis bourré de fric […] la légende dit que je m’y connais, et […] les filles se disent : ‘Il est vieux et riche, il va bientôt mourir et je pourrai hériter de la totalité de ses biens.’ »

#8 Qui va garder les enfants?

« Giorgia, dit-il à Giorgia Meloni, ministre pour les Politiques de la jeunesse, comment fait-on pour prendre tout le monde dans nos bras? Séparons-nous : tu t’occupes des garçons, je m’occupe des filles. »

Contexte: Lors d’un meeting sur la situation économique du pays devant les jeunes de son parti, le Peuple de la liberté, en septembre 2010. En 2007, il avait également déclaré que Magaret Tatcher était «une belle chatte»

Oups : Berlusconi, bien que Chef d’Etat, lève le voile sur son coté tonton-lubrique.

L’info: c’est ici

#9 Sois belle et tais-toi

« Savez-vous pourquoi Mme Bresso est toujours de mauvaise humeur ? Parce que le matin quand elle se lève et se regarde dans le miroir pour se maquiller, elle se voit. Et comme ça sa journée est déjà gâchée. »

Le contexte : Une réunion électorale à Turin en mars 2010. Les propos visent Mercedes Bresso, à l’époque candidate du parti démocrate (gauche). Elle est aujourd’hui Présidente du Comité des Régions.

Oups: Une déclaration très fair-play, pleine de respect pour l’adversaire. Mercedes Bresso lui a répondu: « Pour ce qui est du maquillage, j’en utilise peu, j’en ai moins besoin que Berlusconi » ajoutant qu’elle « était mieux conservée que lui, même sans lifting »

L’info: c’est ici

#10 Le fantasme de l’uniforme

« Je me propose d’effectuer le casting si vous décidez d’embaucher des hôtesses sur les trains à grande vitesse… »

Le contexte: L’inauguration de la gare TVG de Rome en décembre 2010.

Oups : La boutade était sûrement une véritable proposition.

L’info: C’est ici

;hl=en_US”>;hl=en_US” type=“application/x-shockwave-flash” allowscriptaccess=“always” allowfullscreen=“true” width=“320” height=“265”>

Syvlio Berlusconi évoque Mercedes Bresso…et son miroir! (En italien)

Bonus

Il déclare aux victimes du séisme de L’Aquila qu’il « faut prendre ça comme un week-end au camping »

Le contexte: Le 6 avril 2009, un séisme de forte intensité secoue la région des Abruzzes en Italie. Dépéché sur place, Silvio Berlusconi s’exprime depuis L’Aquila.

Oups: Le bilan définitif fait état de 309 morts. 10.000 bâtiments ont été endommagés ou détruits, et 25.000 personnes sans abris. De quoi passer un super week-end.
L’info: C’est ici

;hl=fr_FR&rel=0”>;hl=fr_FR&rel=0” type=“application/x-shockwave-flash” allowscriptaccess=“always” allowfullscreen=“true” width=“320” height=“205”>