Les conseils du rappeur Alibi Montana à Sarkozy pour son séjour en prison

Les conseils du rappeur Alibi Montana à Sarkozy pour son séjour en prison

Cuisine, muscu, écriture ... L'ex-taulard devenu rappeur donne ses astuces

MC Warrior | Interviews | par | 29 Août 2014

Les conseils du rappeur Alibi Montana à Sarkozy pour son séjour en prison

Sur StreetPress, Alibi Montana conseille à Sarkozy de « faire des pompes dans sa cellule » s'il est amené à passer du temps prison. Incarcéré à Fleury pendant 3 ans et demi, le rappeur joue le spin doctor pour l'ex-président.

De 1999 à 2002, le rappeur Alibi Montana était incarcéré à Fleury-Merogis pour une tentative de meurtre par arme à feu. Une expérience qu’il relate dans ses albums « 1260 jours » et « Numéro d’écrou ». Pour StreetPress, celui qui se fait parfois surnommer Alibi Montagnard joue les consultants en donnant quelques conseils de vie en milieu carcéral à Nicolas Sarkozy, mis en examen dans l’affaire des écoutes.

Sinon, Alibi travaille à la sortie d’un nouvel album solo. Sa dernière mixtape Upstars Volume 1 est en téléchargement gratuit ici. Vous avez pu apercevoir ce rappeur non-dénué de second degré dans Groland ou avec Max Boublil.

Sa dernière mixtape

1Faire de la muscu

« Le premier conseil que je donne à Sarkozy, c’est de faire de la muscu. C’est très important en prison. D’être en forme. Mais surtout d’avoir l’air en forme. Car les détenus font vachement attention à ça. Moins tu as l’air en forme, plus tu as l’air faible et plus ça se passe mal ! Les gens qui font beaucoup de muscu en prison, ce sont ceux qui ont le moins de problèmes.»

2Ecrire

« L’autre conseil que je donne c’est d’écrire dans sa cellule. Moi c’est ce que je faisais. Je faisais des textes de rap, mais lui peut faire autre chose. Je crois que c’est quelqu’un qui aime écrire. Donc ça lui fera passer le temps. Tu peux toujours dire à ton codétenu que là t’es en train d’écrire et que tu as besoin de calme. Après, c’est sûr que si tu tombes sur quelqu’un de pas compréhensif qui veut tout le temps parler … Mais faut savoir mettre des choses au clair. Et tu peux toujours changer de cellule. »

3Se mettre à la cuisine

« Comme la bouffe est vraiment dégueulasse, tu peux aussi essayer d‘apprendre à cuisiner. T’as la possibilité d’acheter tes aliments personnels en prison à la condition que tu aies de quoi payer. Mais dans le cas de Sarkozy, ça ne va pas être un souci. Cuisiner ça permet de passer le temps, t’achètes un livre, tu tentes plein de choses.»

Clip - La peine ou la paye

4Faire des connexions

« Il faut trouver des gens avec qui tu partages des choses. Ça peut être le sport, la musique, certaines sorties ou parler de quartiers dans lesquels tu as des connaissances. Après je n’ai jamais croisé quelqu’un qui venait de Neuilly en prison. »

5Donner des conférences

« Pour gagner des sous, il pourrait faire des conférences. Des conseils en business. A un certain moment il faisait des conférences à l’étranger pour je ne sais pas combien. Je pense que dans la prison, il trouverait sans problème des gens qui seraient prêt à écouter des conseils pour mieux réussir dehors. En échange, il dit “toi tu m’achètes des cigarettes, toi des boissons.” Dans la prison, il n’y a pas d’argent qui circule. Mais tu peux te faire acheter plein de choses. »

6Choper un téléphone

« Ça permet de discuter avec des gens qui n’ont pas forcément le permis pour venir te voir. T’as un nombre de permis qui est limité. Ce n’est pas compliqué du tout de se procurer une téléphone. C’est une question d’argent. Il faut avoir des gens capables de payer pour toi dehors. Avec de l’argent, c’est facile de corrompre un maton. Moi, certains gardiens m’avaient fait comprendre que si j’avais besoin d’un truc… »


L'actu