Guillaume Zeller, un catho tradi à la tête de l’information du groupe Canal +

Esprit Canal es-tu là ?

Jésus Revient | Infos StreetPress | par | 4 Septembre 2015

Guillaume Zeller, un catho tradi à la tête de l’information du groupe Canal +

Invité régulier de l'antenne d'extrême droite Radio Courtoisie, défenseur du général Aussaresses, et chouchou des cathos tradi’ : Guillaume Zeller, tout nouveau directeur de l’information du groupe Canal +, a un CV pas vraiment dans l'esprit de la chaîne.

A la tête de Canal, ça bouge. On apprenait ce jeudi 3 septembre, l’arrivée de Guillaume Zeller, ancien directeur de la rédaction de D8 et de DirectMatin.fr, à la tête des informations du groupe et donc de la chaîne I>Télé.

Une nomination pas vraiment dans l’esprit de la chaîne cryptée, version De Caunes et Garcia, puisque ce proche de Bolloré est aussi le chouchou des milieux tradi’. Invité 7 fois à l’antenne de la radio d’extrême droite Radio Courtoisie entre mars 2012 et avril 2015, il a aussi écrit 3 billets pour le compte du blog Boulevard Voltaire de Robert Ménard. Ses livres, sur les prêtres de Dachau ou sur le massacre d’Oran du 5 juillet 1962, lui ont valu de bonnes critiques des médias mainstream mais aussi des louanges appuyées de Valeurs Actuelles ou du blog catho tradi’ Salon Beige – « aux avant-postes de l’opposition au mariage homosexuel et à la théorie du genre » dixit Wikipedia.

Les cathos tradi sont fans

Présentateur de la matinale de Direct 8 au côté de Clélie Mathias, Guillaume Zeller s’est aussi fait connaître pour ses chroniques littéraires sur le plateau de Dieu Merci !, l’émission catholique de Direct 8. On pouvait, par exemple, le voir expliquer aux côtés de Christian Vanneste lors d’une émission que « la mission [évangélisatrice de l’église pendant la colonisation, ndlr] est avant tout un geste d’amour ».

Autre dada de Guillaume : la défense du général Aussaresses auquel il a consacré un éloge vibrant sur le site Boulevard Voltaire en 2013. Son titre ? « Paul Aussaresses aurait pu être un héros national ». Tout un programme pour justifier les exactions du général qui a reconnu les actes de torture et des exécutions, sous son commandement, pendant la guerre d’Algérie. Extrait :

« Il convient de placer les opérations menées par Paul Aussaresses sous deux prismes : la cruauté des méthodes adverses (c’est le massacre d’El Halia qui déclenche la répression de Philippeville) et la démission du pouvoir républicain qui a confié à l’armée des tâches policières étrangères à sa vocation. »

Bolloré Boy

Après des années de bons et loyaux services sur D8 puis à DirectMatin, deux médias d’investigation s’il en est, Guillaume Zeller se retrouve donc à la tête des infos de Canal +. Il arrive après le scandale autour de la censure du documentaire sur le Crédit Mutuel par le nouveau patron du groupe.

Une nomination qui montre la reprise en main musclée de l’antenne par Bolloré. Son arrivée serait la première étape vers une refonte de l’offre news et de I>Télé, précise l’Express. « Vous ne regarderez plus la télé comme avant. »


L'actu