J. Blanc, économiste: « Je suis dubitatif à propos du billet de 1 euro »

Interview Des billets de 1 euro pour remplacer les pièces: C'est l'idée de Louis Giscard d'Estaing, qui a lancé une commission interparlementaire hier. StreetPress interview l'économiste Jérôme Blanc qui ne voit pas l'intérêt de cette mesure.

j-blanc-economiste-je-suis-dubitatif-a-propos-du-billet-de-1-euro

Bientôt plus de pièces ?

Jérôme, ça sert à quoi de créer un billet d’1€ ?

Ça il faudra le demander à monsieur Giscard d’Estaing ! Ça n’aura à priori pas d’influence sur l’économie. C’est purement symbolique. Pour que ça influe sur l’économie, il faudrait que cela change les comportements des gens et je ne vois pas en quoi ça changerait les comportements des gens.

Mais avoir des liasses de billets dans nos porte-monnaie, ça va nous donner l’impression d’être plus riche, non ?

Peut-être, mais le nombre de pièce de 1€ dans les porte-monnaie des français est quand même limité ! Puis en sachant que la plupart des dépenses se font plutôt par carte ou par chèque, c’est une partie très marginale de la consommation qui se fait par le biais des pièces ou éventuellement des billets de 1€. Je ne vois pas trop l’effet macro-économique que ça peut produire.

De toute façon c’est l’Union Européenne qui a le dernier mot pour faire des billets d’1€? 

 Oui, c’est la Banque Centrale Européenne qui est derrière ce genre de décision.

Blanc_jerome

Jérôme Blanc
Professeur d'économie à Lyon 2 - Spécialiste de la monnaie

« Sur les billets il y a des symboles qui ne renvoient à rien »


Vous ne voyez pas de but économique derrière tout ça?

Je suis très dubitatif à ce sujet … Quant à savoir si ça peut rapporter de l’argent pour quelqu’un ou en faire perdre : ça serait pour la BCE (Banque Centrale Européenne), pas pour l’économie dans son ensemble.

C’est à dire ? Comment la BCE pourrait gagner de l’argent avec ça ?

La Banque Centrale Européenne pourrait en gagner dans la mesure où l’émission de billets coûte moins chère que celle de pièces. Mais comme le renouvellement est plus fréquent, il se peut qu’au bout d’un an ça revienne plus cher.

Vous parliez de mesure symbolique, de ce point de vue là vous en pensez quoi ?

D’un point de vue symbolique, ce n’est pas forcément une bonne idée. S’il y a un besoin aujourd’hui, c’est peut-être de rapprocher l’euro des consommateurs, des citoyens. Sur les billets, il y a des symboles, mais ils ne renvoient à rien. On a des ponts abstraits qui n’ont aucun ancrage historique, géographique ou culturel… Alors que sur les pièces, au contraire, on a une face nationale. Du point de vue symbolique, c’est plutôt une proposition qui raterait son but.

Source:StreetPress / Noémie Toledano

“Du point de vue symbolique, c’est une proposition qui raterait son but”


Suivre StreetPress sur Twitter :

Suivre StreetPress sur Facebook:

une erreur, une information à préciser

Source : StreetPress

Cc Publié le 26.01.10