Oubliez les SPAMs, la newsletter StreetPress est 100% utile

Continuer ma lecture sur StreetPress

Best-of 2012: 10 personnes sympas que vous pourriez croiser en bas de chez vous

Si StreetPress faisait une grande fête, ils seraient tous là

Rétrospective | Tops | par | 14 Décembre 2012

Best-of 2012: 10 personnes sympas que vous pourriez croiser en bas de chez vous

Ecrivains, militants, danseurs, geeks, photographes, poètes… Moins connus que BHL ou Psy, ils ont aussi fait l'actu en 2012. Et souvent en bas de chez vous.

1Manuela, célibataire du mois de juin

C’est qui ? La première de notre série sur les célibataires. Mais ne vous accrochez pas trop à vos fantasmes, Messieurs, Madame a depuis trouvé chaussure-à-son-pied-comme-on-dit.

Pourquoi elle est cool ? Vous en connaissez beaucoup des histoires de plan cul où le mec a un lit entouré de néons d’une couleur atroce ?

Un petit extrait… « Quand t’es célibataire, tes potes te conseillent toujours de plus sortir, d’aller faire la tournée des bars, mais ensuite, qu’est-ce qui se passe ? Je ne suis pas timide, mais de là à aller aborder un mec en mode « salut, t’es trop beau », y’a un gouffre. Ou alors, c’est que j’ai 3 grammes sous chaque bras, et honnêtement j’ai aucune envie de commencer une relation avec un mec qui se dira « trop cool, elle est saoule, je vais pouvoir me la taper. »

Pour le relire : par ici les clics.

2Gaël Musquet, président d’OpenStreetMap France, hyperactif et fou de météo

C’est qui ? Gaël Musquet, plus connu son le pseudo de Ratzillas, un geek qui cartographie tout sur son passage pour le logiciel libre qui veut concurrence Google Map, OpenStreetMap.

Pourquoi il est cool ? Parce qu’il se déplace avec des chaussures waxées qui lui permettent de glisser comme avec des roulettes.

Un petit extrait… « Quand je me promène dans la rue, je note tout, je visualise toujours numériquement mes trajets. C’est un truc que j’ai toujours eu en moi : déjà petit, je notais toutes les données sur mes itinéraires. Maintenant, dès que je marche, je me demande comment je vais pouvoir le représenter sur Open Street Map. »

Pour le relire : Pas besoin de savoir hacker du JavaScript pour cliquer ici.

3Corentn Fohlen, photographe de guerre

C’est qui ? Corentin Fohlen, un photographe qui a fait 11 fois le tour du monde et dont les potes-collègues Rémi Oschlik et Lucas Dolega sont morts en faisant leur taf.

Pourquoi il est cool ? Ses photos on fait la une du Times, de Newsweek ou du Monde. Tous les derniers conflits, ils les a fait. En 2011, il a failli même mourir en Libye.

Un petit extrait… « J’étais dans une voiture avec des rebelles et ils fonçaient à tombeau ouvert vers les forces de Kadhafi, y’avait des tirs de tous les côtés, des bombardements… Mais là où j’ai eu le plus peur, je crois, c’était le même jour, un peu après, on était au sol, et fallait courir, courir avec des balles qui sifflaient dans tous les sens, j’en sentais qui me frôlaient, tu cours et quand tu réalises qu’au bout, t’es vivant, tu ne sais même pas comment c’est possible que tu vives encore. »

Pour le relire : C’est ici.

4Pendy offman, « académicien de la bite »

C’est qui ? Un porn-poète de la rue parisienne et des cafés. À la Gad Elmaleh, il vous prend des mots (souvent orientés cul) et en imagine un poème. Seul défaut de sa carrière prolifique – il a quand même écrit 4.000 poèmes en deux ans, le manque d’argent : « La Fontaine avait raison, je suis comme la cigale quand l’hiver arrive. »

Pourquoi il est cool ? Parce qu’il a même écrit un poème sur StreetPress :

Elle demandait son Cacolac avec insistance / Ravageant le dit mouflon à la codéine / Que le bordel abandonne la consistance / De son anus aux repas fastueux de lutéine / Au bandage de ses yeux séniles / Les braquemards seront tous anonymous / Que la lecture de StreetPress au Chenil / Caresse sa chair et son anneau qui mousse.

Un petit extrait… « Il raconte par exemple que quelques-uns d’entre eux ont transformé son recueil en un jeu de société un peu particulier : « On lance un dé, celui qui a le plus gros score doit lire un poème et c’est à celui qui fera le plus marrer les copains en lisant ma pornésie. Il y a peut-être un jeu à boire derrière, je ne sais pas. » Il préfère que ses poèmes servent à animer des soirées de beuveries aux « jeunes filles en fleur qui veulent découvrir leur sexualité à travers mon livre. Le porno n’a jamais éduqué personne. »

Pour le relire : Amis de la poésie, c’est par ici.

5Gaëlle, chômeuse du mois de mars

C’est qui ? La première de notre série sur les chômeurs. Et il faut croire que StreetPress lui a porté chance puisque quelques jours après la publication, Gaëlle a trouvé un super job.

Pourquoi elle est cool ? Parce qu’elle travaille dans la finance et qu’elle n’a rien à voir avec l’image arrogance-cocaïne-cynique-spéculateur-nouveau riche qu’on peut s’en faire.

Un petit extrait… «Je cherche un emploi dans la finance… Mais généralement, quand je rencontre des gens en soirée, je ne le dis pas. Je m’arrête à « je cherche un emploi », sinon j’en ai pour des heures à expliquer que non, on n’est pas tous pourris, non on n’est pas tous milliardaires, oui on souffre aussi du chômage. C’est dingue le nombre de clichés sur ce domaine. »

Pour le relire : Si tu es chômage et que tu t’ennuies, tu cliques ici.

6Michaël Mention, l’écrivain next door

C’est qui ? Michaël Mention, écrivain de polars, publié pour la première fois dans une maison d’édition prestigieuse : Rivages Noirs.

Pourquoi il est cool ? Parce que tu l’as peut-être croisé à la caisse de ton monoprix. En parallèle à ses talents d’écrivains, Michaël enchaîne les petits tafs ingrats. Un anti-Florian Zeller en somme.

Un petit extrait… Alors c’est quoi, « la voix originale » de Michaël Mention ? Peut-être son style très cinématographique, jonché d’interludes pour donner « l’impression d’un montage alterné », comme il se plaît à le définir. Ses maîtres: Michael Mann et David Fincher. L’idée de son roman, il l’a d’ailleurs eue devant un écran de cinéma :

« J’ai vu Zodiac et je me suis dit : ‘‘ce film est trop bien’‘. Il est palpitant alors qu’en même temps il ne se passe rien ! Pendant 2 heures et demi les flics font chou blanc. »

Pour le relire : Lisez le portrait.

7Antoine Maniglier, globe trotteur en fauteuil roulant

C’est qui ? Antoine Maniglier, paraplégique qui fait le tour du monde en fauteuil roulant et en faisant du couchsurfing.

Pourquoi il est cool ? Parce qu’il y a une vie après des accidents terribles, qui laissent des séquelles irréversibles.

Un petit extrait… Par principe, Antoine ne veut surtout reculer devant rien : quand il arpente les routes en faisant du couchsurfing, il ne s’arrête pas, même si le mec chez qui il doit passer la nuit habite au huitième étage sans ascenseur. « Je monte sur les fesses. J’ai pas inventé la poudre, hein ! Ça m’énerve ce truc que tout devrait être adapté. J’ai pas le choix, je fais juste avec. »

Pour le relire : Pour avoir ta dose de pêche pour la journée c’est ici.

8Adji Ahoudian, maire de Paris en 2044 ?

C’est qui ? Adji Ahoudian, adjoint au maire du 19e arrondissement de Paris.

Pourquoi il est cool ? Parce que c’est une personnalité incontournable de l’Est parisien, qu’il a lancé une myriade de supers associations, qu’il a grandi dans les tours HLM du 19e et qu’il en est maintenant un des principaux élus.

Un petit extrait… Celui qui l’a poussé à entrer en politique, Mao Peninou, aujourd’hui adjoint au maire de Paris, sourit : « vaut mieux ne pas être trop pressé quand vous vous baladez avec Christophe-Adji. Pour un trajet de 10 minutes, vous en mettez 30. » D’autant qu’Adji se déplace toujours à pied : « je n’ai plus le temps de faire du sport, c’est le compromis que j’ai trouvé pour rester en forme. Quand tu fais 5 ou 6 trajets dans une journée, à la fin, t’es claqué ! Et puis ça me permet de rester au contact, pour moi, c’est ce qu’il y a de plus important dans la politique. »

Pour le relire : Pour savoir pour qui tu vas voter aux municipales de 2044, c’est ici.

9Amine, danseur hip-hop sur les Champs-Elysées

C’est qui ? Amine, un mec qui fait du breakdance sur la plus belle avenue du monde et qui arrive à se faire parfois 1.000 euros par semaine.

Pourquoi il est cool ? Parce que ce mec a demarré en faisant de la danse contemporaine dans une troupe en Tunisie. Ce qui l’a amené à faire des spectacles au… Swaziland

Un petit extrait… « S’il ne pleut pas et s’il n’y a pas la police, on fait des semaines à plus de 1.000 euros » explique Amine. S’il n’y a pas la police ? Oui, car la semaine se passe rarement sans entrave. Souvent, les shows de Majestic débouchent sur une amende et la saisie de la sono, pour « émission de bruit qui nuit à la tranquillité et à la santé de l’homme » balance Amine, d’un ton moqueur. « Sérieux… Comme si les gens allaient attraper un cancer ! »

Pour le relire : A retrouver ici.

10Slavka, 28 ans, étudiante en communication interculturelle et Rom

C’est qui ? Slavka, une Rom qui vit à Saint-Denis, qui étudie en magistère et engagée pour aider les migrants qui vivent dans les camps.

Pourquoi elle est cool ? Parce que c’est une warrior : Elle a grandi dans les ghettos de Bulgarie avant de découvrir la France via le programme Erasmus. Aujourd’hui, elle s’engage pour aider les Roms qui vivent en France dans les bidonvilles.

Un petit extrait… « Je pense que si je n’avais pas rencontré certaines personnes qui m’ont aidée à faire des études, aujourd’hui je serais mariée avec 4 ou 5 enfants. J’ai commencé comme les Roms qu’on voit ici. Ma famille était sans éducation, heureusement j’ai eu des professeurs qui m’ont poussée, et surtout ma grand-mère »

Pour le relire : Pour savoir quels groupes de musique rom tu dois écouter, tu cliques ici