x

Oubliez les SPAMs, la newsletter StreetPress est 100% utile

Continuer ma lecture sur StreetPress

A quelle université d'été se rendre si vous voulez la jouer Anders Breivik ?

NPA, PCF, PS, UMP, FN: Après le drame norvégien, la sécurité dans les rendez- vous politiques de l'été

Counterstrike | Contre enquête | par | 25 Août 2011

A quelle université d'été se rendre si vous voulez la jouer Anders Breivik ?

Si l'isolement de l'île Utoya a peut-être facilité le travail à Anders Breivik, le PCF n'a pas retenu la leçon en organisant son université dans une station perdue des Alpes. Le FN lui a tout prévu, même des portiques de sécurité.

La passoire du NPA à Port-Leucate

Nombre de victimes potentielles: « On sera moins nombreux que les années précédentes. En plus on commence en milieu de semaine, c’est pas pratique pour les camarades qui travaillent », regrette Myriam Martin, la porte-parole du NPA. « Et puis faut pas se cacher on traverse une période difficile ». Pas le meilleur plan donc pour une mission rampage.

Le lieu:  Le Village de vacances Les Carrats à Port-Leucate a l’air d’une vraie passoire ! De l’aveu même de Myriam Martin « il faut quand même faire attention, on est en face du front de mer et il y a des gens qui passent ». Faudrait pas que des Identitaires débarquent en hors-bord.

Le dispositif de sécurité:  « On ne vit pas dans un monde de Bisounours et on défend des idées qui dérangent » Myriam Martin se dit « prête » mais attention quand même: à part le service d’ordre du NPA, pas de policiers ni de portiques de sécurité… Et le commissariat est à 800 mètres d’après Google Map.

L’antécédent:  Myriam Martin le reconnaît, les locaux du NPA on souvent été « dégradés et recouverts d’insultes » ces dernières années. « Ce type de violences civiques va souvent avec l’extrême-droite. Elle va de pair avec leurs valeurs ». Si le Anders Breivik français frappe quelque part, on sait donc où c’est…


NPA: Le village de Vacances Les Carrats
Score Counterstrike: 1024/254

Karrelis, la station de ski sans issue du Parti Communiste

Nombre de victimes potentielles: Patrice Bessac membre du Comité exécutif national du PCF et organisateur de l’événement « attend plus de 600 personnes et 70 intervenants ». Jean-Luc Melenchon sera in da place le vendredi.

Le lieu: Isolée dans les montagnes (90km de Chambéry), la station de ski des Karellis permettra avec « ses logements et ses salles de conférence réunies au même endroit » de concentrer au maximum les militants communistes dans un petit espace. Sur le site du PCF on est prévenu: « Si vous venez par le train il est essentiel de nous communiquer vos heures d’arrivée à St Jean de Maurienne, idem pour le retour. Sans ces informations nous ne pourrons pas vous assurer un transfert dans les meilleures conditions ». Glop…

Le dispositif de sécurité: « On a renforcé le dispositif de sécurité intellectuelle ! Il y aura des personnalités pour élever le niveau », vanne Patrice Bessac. Rira bien qui rira le dernier car hormis « le traditionnel passage de la DCRI locale pour les personnalités, il n’y pas de service d’ordre. »

L’antécédent: « Nos dirigeants reçoivent parfois des menaces mais c’est ultra-rare. Ça arrive seulement pendant les grands mouvements sociaux quand la haine des gens d’extrême-droite et de droite passe par les lettres anonymes ». Comme si on pouvait avoir envie de faire du mal à Robert Hue.


Université d’été du PC à la station de ski des Karellis
Score Counterstrike: 900/150

On a renforcé le dispositif de sécurité intellectuelle " /> Il y aura des personnalités pour élever le niveau

PS : Flics en civil et service d’ordre « très performant » à La Rochelle

Nombre de victimes potentielles: Le Parti Socialiste attend 5.000 personnes à son Université d’été. Tout l’appareil du parti devrait répondre présent.

Le lieu: L’espace Encan, « la plus grosse salle de La Rochelle, » dixit l’organisateur Emmanuel Morel, accueillera le gros des festivités. L’Université devrait bénéficier de la vidéosurveillance et des alarmes incendie de la salle.

Le dispositif de sécurité: « Traditionnellement on voit le préfet de Charentes-Maritimes le mercredi qui s’occupe de la sécurité. Il y aura des policiers mais j’espère qu’on ne le verra pas », explique Emmanuel Morel. « Faut toujours être vigilant et le PS a un service d’ordre très performant de l’ordre d’une centaine de personnes ». Qui a dit que les socialistes ne pouvaient pas parler sécurité ?

L’antécédent: Leurs homologues du parti travailliste norvégien ont déjà pris très cher à leur université d’été 2011.


Université d’été du PS à L’espace Encan de La Rochelle
Score Counterstrike: 126/60

Sécurité à tous les étages aux journées d’été de Marine Le Pen

Nombre de victimes potentielles: « C’est en région Paca, où on fait nos meilleurs scores. On peut espérer beaucoup de monde ». En plus la présence de Gilbert Collard est garantie. Good game.

Le lieu: A l’Acropolis, la plus grosse salle de Nice. « Dans une île comme en Norvège on comprend qu’il y ait des problèmes mais dans un palais des congrès … C’est pas une salle des fêtes lambda » explique sans rire le chargé de com’ du FN.

Le dispositif de sécurité: « Tous les objets métalliques seront détectés par les portiques de sécurité » prévient le FN. « Et en plus de notre dispositif de sécurité habituel, il y a une forte présence policière en vue de possibles contre-manifestations ». Ça s’annonce vraiment difficile… à moins de se la jouer Richard Reid.

L’antécédent: En avril dernier le site de Marine Le Pen avait été piraté par un hacker qui avait mis en home page… le petit Poney! « C’était peut-être un gosse qui voulait montrer qu’il peut pirater un site. A 15 ans on peut être expert en informatique », avance la com’ du FN qui refuse d’y voir un « acte politique ». Attention quand même à l’attaque des Polly Pocket.


Université d’été du FN à l’Acropolis de Nice
Score Counterstrike: 100/28

Une université d’été en plein Marseille pour l’UMP

Nombre de victimes potentielles: « Y’aura tous les jeunes pops et tous les jeunes actifs » de l’UMP, nous explique Régine Billiani à la Fédération des Bouches du Rhône…. Des militants jeunes, donc, comme sur l’île d’Utoya. Et combien seront-ils ? « La plénière qui a été mise en place peut accueillir jusqu’à 2.800 personnes », nous confie-t-on du côté du Palais des Congrès de Marseille.

Le lieu: Le Parc Chanot, en plein centre de Marseille. C’est le Palais des Congrès de la cité phocéenne. Il y a le centre de conférences et aussi des espaces dans le parc qui l’entoure : « une partie se déroulera aussi en extérieur, pour les jeunes ». Le parc est entouré de simples grilles d’à peine 3 mètres de haut. Un sniper embusqué pourrait sans doute faire un bon score. Et l’accès se fait par le rond point du Prado « mais y’a beaucoup de travaux là-bas, c’est dur pour la circulation », lâche Régine. De là à penser qu’en cas d’incident à la norvégienne, les secours mettront du temps à intervenir…

Le dispositif de sécurité: « La sécurité c’est important », commence Régine Billiani. Mais peu d’infos filtrent sur le dispositif qui devra protéger les jeunes UMP pendant l’université d’Eté, mais aussi JeF Copé et François Fillon le dimanche matin : « Il y aura nos équipes et des renforts de Paris ».

L’antécédent: « L’année dernière, on avait organisé notre fête départementale en Camargue. Il y avait des manifs anti-UMP. Mais ils ont été retenus à l’entrée. Nos gars ont fait en sorte que ça se passe bien ».


Université d’été de l’UMP au Parc Chanot à Marseille
Score Counterstrike: 10/3


L'actu