Le documentaire afro-féministe Ouvrir la voix sort aujourd’hui en salle

Brèves

C’est la fin d’un long parcours du combattant pour Amandine Gay. Son documentaire Ouvrir la voix, qui donne la parole aux femmes noires, sort enfin en salle ce mercredi 11 octobre.

Le documentaire Ouvrir la Voix sort en salle, ce mercredi 11 octobre. Une énorme victoire pour la réalisatrice, Amandine Gay, qui a mené sa barque en toute indépendance. Après un crowdfunding – où elle a levé plus de 17.000 euros – et des projections en avant-première un peu partout en France, le film arrive finalement officiellement sur grand écran, comme elle l’explique dans un post de blog :

« Après 4 ans de larmes, de sueur et de sang, une obtention de visa d’exploitation encore inconcevable l’an dernier et la création d’une boite de production/distribution : Bras de Fer. Nous y voilà (…) le film sort en salle. »

Toutefois, tous les cinémas ne diffusent pas de films indé’. Une petite liste de lieux ont programmé le film à Paris, Aubervilliers (93), Bordeaux (33), Grenoble (38), Marseille (13), Montpellier (34), Saint-Denis (93) et Villeurbanne (69) – toutes les informations sont sur le blog de la réalisatrice.

Donner une voix aux femmes noires

Ouvrir la voix a joui d’un joli succès d’estime dans les milieux féministes. « Un film par une femme noire, consacré aux femmes noires, avec exclusivement des femmes noires, ça n’avait jamais été fait », expliquait à StreetPress Amandine Gay, en janvier dernier. Dans son documentaire, vingt-quatre Françaises et Belges témoignent face caméra. La militante afro-féministe donne une voix aux femmes noires, trop souvent invisibilisées :

« Il existe une forme de condescendance, comme si un expert est essentiel pour parler de nous. Mais nous sommes les expertes de notre vie. »

>> Pour relire notre portrait d’Amandine Gay.


L'actu
En poursuivant votre navigation, vous participez à un test en cours sur StreetPress, visant à préserver l'indépendance de notre rédaction et à financer le média. En savoir plus.