Berlin : un 1er mai « relativement » calme

Berlin : un 1er mai « relativement » calme

Actu | Reportages | par | 2 Mai 2012

Berlin : un 1er mai « relativement » calme

Klaus Wowereit, le maire de Berlin, s’est réjouit du bilan de ce 1mai. « Berlin a vécu un 1er mai gai et surtout paisible cette année. »  Selon le site Morgenpost Online „seulement“ 119 personnes ont été interpellées et 117 policiers blessés.


BERLIN SPIRIT Dans la matinée, les syndicats ont défilé. Puis ont eu lieux les rassemblements des scènes d’extrême-gauche, anarchiste, et antifasciste. Pendant ce temps, la fête battait son plein dans le quartier de Kreuzberg, où comme chaque année, des concerts ont été improvisés. 7.000 policiers étaient présents.


FAF VS ANTIFAF Une soixantaine de néonazis s’étaient aussi invités à la fête dans le nord de la ville. Environ 350 contre-manifestants y étaient aussi. La police a réussi à maintenir les deux cortèges séparés.


En fin de soirée, des violences éclatent. Des manifestants d’extrême gauche, dont beaucoup ivres, jettent des bouteilles, des pierres et des pétards sur les policiers. Mais la police est finalement parvenue à les disperser.