Syrie : les rebelles chantent du Backstreet Boys

Brèves

Qui aurait crû que les Backstreet Boys pouvaient être une source d’inspiration ? En tout cas, leurs formidables mélodies, pas du tout démodées, sont arrivées jusqu’en Syrie. Si, si. Et visiblement, y’a un des révolutionnaires qui adore chanter “Show Me the Meaning of Being Lonely” un pistolet à la main… A quand les Worlds Apart au Bahreïn?


 

Partagez cette breve.


L'actu