Pérou/présidentielles: victoire d'Ollanta Humala

Brèves

Le Pérou a un nouveau président : Ollanta Humala, nationaliste de gauche, ex-lieutenant colonel âgé de 48 ans. La conservatrice Keiko Fujimori, fille de l’ancien président autoritaire Alberto Fujimori, a reconnu sa défaite.


Humala aurait recueilli près de 52% des suffrages selon les résultats officiels.
La presse hispanophone parle d’un “Lunes negro“ (Lundi noir). En effet, les marchés financiers ont mal réagi à l’annonce. La Bourse du Pérou a subi sa plus forte chute sur une séance (-12,5%). La monnaie nationale, le sol, a reculé de 1,24%. Les milieux d’affaires craignent une politique interventionniste néfaste à la croissance économique (8,8% en 2010).
Le nouveau président, ancien marxiste, a pourtant promis de maintenir un budget en équilibre, afin d’obtenir la croissance économique avec un volet social“. Bien qu’admirateur d’Hugo Chavez, son modèle serait davantage celui de l’ex-président Brésilien Luiz Inacio Lula da Silva.


L'actu