En ce moment

    28 / 10 / 2013

    Des invités, des chroniqueurs et le songwritter Bob Dirham

    En direct : « Faut-il travailler ? » l'émission spéciale de StreetPress sur Radio Campus

    Par StreetPress

    Tous les derniers lundi du mois de 19h à 20h, suivez en direct l'émission de StreetPress. Pour la rentrée, on s'est demandé s'il fallait se remettre au travail avec Eric Juramy, du Parti Libéral Démocrate et Denis Vicherat du mouvement U

    Que va-t-il se passer si je ne vais pas au taf demain matin ? Sortir du salariat est-il un progrès pour l’humanité ? Peut-on s’épanouir sans être heureux dans son travail ? Autant de questions auxquelles nous allons essayer de répondre ce soir dans « la matinale » de StreetPress sur Radio Campus Paris.

    Pour en parler :

    > Denis Vicherat, chercheur et coordinateur entre autre de l’essai «Le travail, quelles valeurs ?» Il est aussi porte-parole du mouvement Utopia qui vise à « dépasser le système capitaliste et la logique productiviste. »

    > Eric Juramy, consultant en stratégie et vice-président du Parti Libéral Démocrate. (Suivre Eric Juramy sur Twitter)

    Une « matinale » nouvelle formule pour la rentrée, avec en guest la chronique geek de David Rahmil, la question de Théodore du webzine bizarriste le Tryangle et « la première fois » de Mathew Spit. Pour terminer, le songwritter Bob Dirham viendra nous chanter son maxi flop « Pas parano ». Sans oublier la pastille Vichy qui compile chaque mois le meilleur du pire de la presse d’extrême droite hexagonale.

    Ecoutez le direct Si vous n’avez pas de poste de radio branché sur le 93.9FM près de vous, écoutez le direct sur StreetPress en cliquant dès 19h lundi sur le player :

    Écoutez Radio Campus Paris
    On a choisi de faire différemment. Vous validez ?

    Contrairement à la plupart des médias, StreetPress a choisi d’ouvrir l’intégralité de ses enquêtes, reportages et vidéos en accès libre et gratuit.

    Pour sortir des flux d’infos en continu et de la caricature de nos vies, on pense qu’il est urgent de revenir au niveau du sol, du terrain, de la rue. Faire entendre les voix des oubliés.es du débat public, c’est prendre un engagement fort dans la bataille contre les préjugés qui fracturent la société.

    Nous avons choisi de remettre notre indépendance entre vos mains. Pour que cette information reste accessible au plus grande nombre, votre soutien tous les mois est essentiel. Si vous le pouvez, devenez supporter de StreetPress, même 1€ ça fait la différence.

    Je soutiens StreetPress  
    mode payements