En ce moment

    24 / 07 / 2013

    Marion lance un boomerang dans un village aborigène

    Par Camille Hamet

    Après les aventures de Romain chez les Zoulous et de Camille avec « les femmes-girafes », suite et fin de nos 10 récits d'aventures (trop) organisées dans des villages autochtones.

    C’est où : En 2012, Marion et son copain ont voyagé pendant 9 mois, dont 6 mois en Australie. Ils sont passés par un village aborigène reconstitué, le Tjapukai Aboriginal Cultural Park, à côté de Cairns.

    Les gens : Les Aborigènes sont les descendants des premiers habitants connus de l’Australie.

    Comment ça se passe : Pour environ 30 dollars par personne, quatre Aborigènes guident les touristes à travers un village traditionnel reconstitué. Au programme, lancer de boomerangs, dégustation de fruits, danse et anecdotes.

    Le trip : « Ce n’est pas de l’arnaque dans le sens où tu y es préparé, tu sais parfaitement que tu vas dans une attraction touristique. C’est un bon moyen de découvrir la culture aborigène : jamais je n’aurais eu autant d’informations si j’avais simplement débarqué dans un vrai village. D’ailleurs, ça ne se fait pas. Pour rencontrer les Aborigènes d’Australie de manière authentique, il faut prendre le temps d’établir une relation de confiance parce qu’ils sont très méfiants à l’égard des Blancs, à cause de leur histoire. »

    Map – Attention à ne pas perdre le boomerang en mer, c’est infesté de requins…

    Part 1 Pour retrouver la première partie de nos récits de vacances dans des zoos humains, c’est ici

    Map - Pour afficher un lieu sur la carte, passez la souris sur l’icône et cliquez sur le nom du lieu

    > Pour retrouver le guide de voyage de StreetPress

    Chez StreetPress, aucun milliardaire n'est aux commandes et ne nous dit quoi écrire. Nous sommes un média financé par des lecteurs, comme vous. Devenez supporter de StreetPress, maintenant.

    Je soutiens StreetPress