En ce moment

    02/11/2010

    Génération Précaire organisait son bal des vampires pour dénoncer les stages abusifs

    FlashMob: à la recherche des étudiants-fantômes dans les couloirs de la Sorbonne

    Par Kim Biegatch

    Pour dénoncer le recours abusif aux stages post-formation, les membres du collectif Génération Précaire ont pris d'assaut vendredi 29 octobre le bureau des stages de lLa Sorbonne déguisés en fantômes.

    Vendredi 29 octobre, Génération Précaire a fêté Halloween… à sa manière. Le collectif créé pour venir en aide aux étudiants enchainant les stages et utilisés comme « armée de réserve » par les entreprises a organisé une FlashMob à la Sorbonne.

    L’idée ? Partir à la recherche des étudiants-fantômes, ces jeunes diplômés qui se réinscrivent à la fac dans le seul but d’obtenir une convention de stage. Frissons garantis.

    Source: Kim Biegatch | StreetPress

    Soutenez StreetPress, tant qu’il est encore temps.

    La bataille contre l’extrême droite est rude. Nous la menons de tout notre coeur, de toute notre âme, avec toute notre énergie. Rien ne nous fera reculer, ni l’adversité, ni les menaces. Car nous ne savons que trop bien ce qu’il peut arriver si Jordan Bardella prend la tête d’un gouvernement.

    Nous faisons tout notre possible pour empêcher cette bascule. Nous devons aussi anticiper le pire. Si l’extrême droite arrive au pouvoir, le travail sera encore plus important et les obstacles plus nombreux. Financiers, notamment.

    👉 Demain nous ne pourrons compter que sur votre soutien pour financer notre rédaction de 16 journalistes et vidéastes. Il nous faut convaincre dès à présent 7700 donateurs mensuels. Vous êtes à ce jour déjà 954 donateurs à nous soutenir chaque mois.

    Je fais un don mensuel à StreetPress   
    mode payements

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER