En ce moment

    17/11/2010

    Sortie ciné: Le Village des ombres de Fouad Benhammou

    Par Respect Mag

    Tensions et malédictions dans un bled fantôme. Pour Le Village des ombres, son premier long métrage, Fouad Benhammou signe un film fantastique, ouvertement inspiré du genre espagnol. Respect Mag a rencontré le réalisateur.

    Le Village des ombres commence comme un film d’horreur. C’est voulu?

    L’idée était de présenter au spectateur un chemin un peu balisé. Sauf qu’on s’oriente rapidement vers une trame plus proche des films d’angoisse ou de suspense. On a instauré un rapport ludique avec le spectateur, en jouant constamment avec ses nerfs et son anticipation.

    C’est un film pour spécialistes du genre ou grand public ?

    Je vise un public large. Les fans purs et durs ont tendance à ne pas l’apprécier. Ils en voient tellement, de tous les pays. En plus, il y a un certain complexe en France. On ne saurait pas faire ce genre de films. Le fantastique ne serait pas « notre » cinéma, les Américains font ça tellement bien!

    Dernier film coup de cœur ?

    Dans ses yeux.

    Votre réalisateur préféré ?

    Alejandro Amenábar.

    Quelles sont vos inspirations ?

    D’une manière générale, le film fantastique espagnol. Plus précisémment, La Maison du diable de Robert Wise (1963), le film originel de maison hantée. Autres influences : Le Labyrinthe de Pan pour la dimension conte, L’orphelinat et La Quatrième dimension. Une série américaine des années 50, focalisée sur le basculement du réel vers l’irréel.

    “Lire la suite de l’interview de Fouad Benhammou sur Respect Mag”:http://www.respectmag.com/2010/11/17/le-village-des-ombres-de-fouad-benhammou-4540

    ;hl=fr_FR&rel=0”>;hl=fr_FR&rel=0” type=“application/x-shockwave-flash” allowscriptaccess=“always” allowfullscreen=“true” width=“320” height=“205”>

    Le Village des ombres, un film de Fouad Benhammou. Avec Christa Theret, Bárbara Goenaga, Ornella Boulé… Sortie le 17 novembre 2010.

    « Dès qu’un film un peu atypique débarque, on observe une sorte de rejet. Ou alors, il faut être dans le trop atypique. Un film sur l’histoire d’un pneu qui tue des gens, ça, c’est très branché! »





    En partenariat avec Respect Mag


    Source : Maral Amiri | Respect Mag

    On a choisi de faire différemment. Vous validez ?

    Contrairement à la plupart des médias, StreetPress a choisi d’ouvrir l’intégralité de ses enquêtes, reportages et vidéos en accès libre et gratuit. Pour sortir des flux d’infos en continu et de la caricature de nos vies, on pense qu’il est urgent de revenir au niveau du sol, du terrain, de la rue. Faire entendre les voix des oubliés.es du débat public, c’est prendre un engagement fort dans la bataille contre les préjugés qui fracturent la société. Nous avons choisi de remettre notre indépendance entre vos mains. Pour que cette information reste accessible au plus grande nombre, votre soutien tous les mois est essentiel. Si vous le pouvez, soutenez StreetPress, même 1€ ça fait la différence.

    En savoir plus sur Streetpress

    Je soutiens StreetPress  
    mode payements

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER