En ce moment

    19 / 11 / 2014

    De GTA V à Mario Kart 8, les jeux les plus mélenchon-compatibles

    Mélenchon veut se mettre aux jeux vidéo : on l'aide à choisir

    Par Frantz Durupt

    Après la polémique sur Assasin’s Creed Unity, Jean-Luc Mélenchon annonce vouloir s’offrir une console de jeux. StreetPress a décidé de l’aider.

    Monsieur Jean-Luc Mélenchon,

    Vous voulez devenir gamer. C’est ce que vous avez annoncé lundi sur votre blog , après la polémique à laquelle vous avez participé sur Assassin’s Creed Unity en reprochant au jeu de véhiculer une vision historique négative de 1789, avec les méchants révolutionnaires vs. la « gentille » Marie-Antoinette. Dans votre post vous reconnaissez que le jeu vidéo est « un art » et vous écrivez :

    « Je vais m’offrir une console de jeu »

    Oui, mais quelle console ? Voici une sélection de 6 jeux susceptibles de vous plaire, pour vous aider à choisir la console la plus mélenchon-compatible.

    1 Mario Kart 8 – Wii U


    Vidéo La carapace bleue de Mario kart 8 en action

    Vous pourriez aimer Mario Kart, ce n’est pas qu’un jeu de course, c’est aussi un jeu politique. Il a en effet son penchant anticapitaliste. Pour rétablir l’équilibre entre ceux qui sont en tête et ceux qui sont derrière, il y a des armes (mignonnes hein), dont la plus célèbre est la carapace bleue : elle file directement vers le premier de la course et peut ruiner toute son avance. On a beaucoup disserté sur le caractère politique de cet objet . Et c’est vrai qu’on peut voir ça dedans, mais il ne faut pas trop s’exciter.

    Dans les faits, la carapace bleue n’aide pas vraiment le dernier à remonter des places. Elle fout juste un peu de bazar parmi les premiers de la course, mais l’ordre social reste identique, un peu comme une alternance politique entre l’UMP et le PS. Néanmoins d’autres objets comme l’éclair ont aussi leurs vertus égalitaristes.

    Score d’anticapitalisme 4/5
    Mélenchon-compatibilité 5/5

    2 Pikmin 3 – Wii U


    Vidéo Le monde des Pikmins

    Vous pourriez aimer Diriger les Pikmin, ces espèces de militants qui n’attendent que vos ordres pour s’exécuter. Pas comme ceux qui vous reprochent votre passé de ministre . Ceux-là ne discutent pas, ont des compétences diversifiées, et peuvent détruire et construire de grandes choses. Il arrive toutefois que certains se perdent en route.

    Score d’obéissance militante 4/5
    Mélenchon-compatibilité 3/5

    3 Grand Theft Auto V – PS4, Xbox One

    Vous pourriez aimer Les stations de radio à écouter en conduisant, qui sont d’excellentes parodies. Vous y retrouverez, en version caricaturale, la petite musique libérale et les publicités débiles qui vous énervent sur nos antennes nationales. En revanche, le but du jeu reste l’enrichissement personnel. Mais même si l’on est de gauche, on prend un certain plaisir à boursicoter virtuellement.

    Score de critique des médias 3/5
    Mélenchon-compatibilité 2/5

    4 Minecraft – PS4, Xbox One

    Vous pourriez aimer Le fait de construire le monde de vos rêves. C’est un peu comme un Lego mais sans limite d’espace. Creuser, déterrer, assembler et fabriquer des bâtiments seront vos principales occupations. Possibilité de reproduire Hénin-Beaumont, mais avec personne dedans pour vous élire député.

    Score d’utopie réalisable 4/5
    Mélenchon-compatibilité 4/5

    5 Wii Sports Club – Wii U


    Vidéo Un petit golf au calme

    Vous pourriez aimer Quoi qu’on pense des gens qui pratiquent ce sport, un petit golf au calme dans l’intimité de son salon, ça détend. Notez qu’il faudra vous concevoir un avatar virtuel (un Mii) pour vous représenter dans le jeu. Si vous avez la flemme, un membre de jeuxvideo.com a tenté de vous en fabriquer un pendant la présidentielle en 2012.

    Degré de plaisir bourgeois 4/5
    Mélenchon-compatibilité 2/5

    6 Wolfenstein : The New Order – PS4, Xbox One

    Vous pourriez aimer Alors là attention le pipeau historique est à son sommet mais c’est assumé. Ici on est dans un monde où le régime nazi a gagné la Seconde Guerre mondiale, donc c’est moyennement réjouissant, mais l’avantage, c’est qu’on tue des nazis. D’ailleurs, puisque vous citez Philip K. Dick comme référence dans votre blog (« J’attends à présent celui qui viendra m’expliquer que Philip K. Dick n’est pas un génie de la littérature »), ça pourrait vous plaire.

    Degré de respect historique 0/5
    Mélenchon-compatibilité 4/5

    Bilan

    Avec trois jeux, la Wii U s’impose comme la console qui vous conviendra le mieux. Moins chère que ses concurrentes, elle est aussi celle qui dispose des meilleurs jeux à ce jour. Pourtant, elle se vend moins, preuve que les suffrages ne suivent pas toujours la qualité.

    On a choisi de faire bouger les lignes. Vous validez ?

    Depuis plus de 10 ans, nous assumons un regard et des engagements. Aujourd’hui, notre mission c’est d’avoir de l’impact. Particulièrement dans la crise actuelle, où les premiers à morfler sont les plus fragiles. Face à la pandémie, au confinement et à la crise économique qui l'accompagne, nous croyons encore plus à la nécessité de ce travail.

    Forcer le ministre de l’Intérieur à saisir la justice en mettant au jour les messages racistes échangés par des milliers de policiers sur des groupes Facebook. Provoquer une enquête de justice suite à la révélation d’un système de maltraitance et de racisme dans les cellules du tribunal de Paris. Contraindre Franprix à cesser l’usage quasi illégal d'auto entrepreneurs durant le confinement...

    Nous recevons de plus en plus de pistes sur des sujets brûlants, mais nous manquons encore de moyens pour tout couvrir. L’idée n’est pas de se faire racheter par un milliardaire. Mais simplement de pouvoir faire appel à du renfort, lorsqu’un sujet le nécessite.

    Pour que cela continue, malgré la crise, nous avons sincèrement besoin de votre soutien.

    StreetPress doit réunir au moins 27.000€, avant le 4 décembre.
    Soutenez un média d’impact qui fait bouger les lignes.

    Je soutiens StreetPress  
    mode payements

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER