En ce moment

    28 / 04 / 2015

    Le projet crowdfunding à faire tourner

    Pour quelques dollars de plus : les Zombislamistes, un nanar militant

    Par Juliette Surcouf

    Avec « les Zombislamistes », Morad Saïl et ses potes bossent sur un court-métrage de série Z qui s’amuse du discours anti-musulmans.

    1Que veulent-ils financer ?

    Un court métrage barré ou les musulmans à force d’être exposés à des messages haineux envers leur religion se radicaliseraient et se transformeraient en « zombislamistes ».

    2Combien ça coûte ?

    8.000€ minimum pour le matériel, le défraiement des techniciens, le maquillage pour les effets spéciaux et les frais de bouffe de l’équipe du tournage.

    3A quoi ça sert ?

    Le court-métrage en mode série Z doit tourner en dérision le discours médiatique sur la menace de l’islam.

    4Notre contrepartie préférée :

    Le kit de survie anti-zombislamistes composé de jambon et boudin. Puisque c’est bien connu, le zombislamiste brûle au contact du porc.

    Vidéo – Bande annonce

    5L’un des papas du projet c’est :

    Morad Saïl a 29 ans. D’origine marocaine, « footballeur raté » il découvre le théâtre à 21 ans. Il obtient un master de littérature française et entre au cours Florent où il se forme à au cinéma. En plus de ce projet, il bosse ce moment sur l’écriture d’une pièce de théâtre et la préparation d’un long métrage.



    Ca a démarré comment cette histoire de zombies ?

    C’est une blague qu’un pote m’a faite en décembre sur le canapé « T’imagines si les islamistes se transformaient en zombies ? » Ça m’a fait rire et quand je suis rentré j’ai tapé le scénario, je voulais pousser la réflexion. Quand je l’ai envoyé à mes potes comédiens ils étaient motivés, alors on a lancé le projet.

    Un zombislamiste à été « transformé en mort-vivant, suite à la répétition fréquente d’un discours malveillant et menaçant envers eux. » De quel discours est-il question ?

    C’est le discours des médias et des politiques, par exemple quand Zemmour balance que dans chaque page du Coran il est écrit qu’il faut tuer les juifs, ça véhicule un message de haine. A force d’entendre dire que les musulmans sont dangereux, ça va finir en guerre civile. Et dans une guerre comme ça, y’a pas de vainqueur…

    https://backend.streetpress.com/sites/default/files/morad-sail.jpg

    Morad Saïl profite, avant que les zombies débarquent / Crédits : Juliette Surcouf

    Vous cherchez à faire passer un message alors ?

    Oui mais c’est un message très consensuel, on veut montrer l’absurdité de la théorie du choc des civilisations. Le titre suscite pas mal d’incompréhension de tous les côtés, mais on veut simplement faire des caricatures !

    Et vous allez tourner où ?

    Ce sera un tournage sur 4 jours dans les Yvelines, on a obtenu les autorisations pour tourner à Voisins-le-Bretonneux. C’est une ville avec des résidences pavillonnaires un peu à l’américaine. On y sera avec une quinzaine de figurants zombies…

    Où est-ce qu’on pourra voir le film ?

    Il devrait être prêt en septembre, on le diffusera dans des festivals mais avec le parti pris un peu potache, ce n’est pas sûr qu’on soit invités partout. Une fois la tournée terminée, on le mettra sur le net.


    >> A découvrir par ici :

    logo-kkbb250.jpg

    Chez StreetPress, aucun milliardaire n'est aux commandes et ne nous dit quoi écrire. Nous sommes un média financé par des lecteurs, comme vous. Devenez supporter de StreetPress, maintenant.

    Je soutiens StreetPress