En ce moment

    19/05/2015

    Coffee & tattoos : AWA à l'Oeil Ouvert | 21 mai - 14 juin

    Par Mathieu Bardeau

    Des affiches à choper

    Le lillois AWA a de la suite dans les idées : après avoir recouvert de tatouages Charlie Chaplin, Frida Kahlo ou encore Marilyn Monroe dans ses précédentes illustrations, c’est désormais à de jeunes ados qu’il donne un style tout en pigments industriels, pour sa nouvelle série : “Jeunesse décadente”. Ses modèles boivent, fument, se font tatouer le Christ sur le torse et percer les narines… BRAVO. Bref, une jeunesse à laquelle les Enfoirés auraient 2-3 mots à dire…

    Liberté et poésie, c’est ce qui ressort du style d’Awa, dont la galerie l’Oeil Ouvert vous propose de découvrir les illustrations. Le vernissage a lieu le 21 mai, en présence de l’artiste, et l’expo se prolonge jusqu’au 14 juin.

    Pour que cette jeunesse tatouée recouvre les murs de votre salon, on vous offre des affiches de l’artiste, avec sa cace-dédi dessus en prime. Ça se passe sur Facebook par ici, après voir, bien entendu, liké notre page. This is the law.

    L’Oeil Ouvert
    74 rue François Miron
    75004 Paris
    M° Saint-Paul

    Soutenez StreetPress, tant qu’il est encore temps.

    La bataille contre l’extrême droite est rude. Nous la menons de tout notre coeur, de toute notre âme, avec toute notre énergie. Rien ne nous fera reculer, ni l’adversité, ni les menaces. Car nous ne savons que trop bien ce qu’il peut arriver si Jordan Bardella prend la tête d’un gouvernement.

    Nous faisons tout notre possible pour empêcher cette bascule. Nous devons aussi anticiper le pire. Si l’extrême droite arrive au pouvoir, le travail sera encore plus important et les obstacles plus nombreux. Financiers, notamment.

    👉 Demain nous ne pourrons compter que sur votre soutien pour financer notre rédaction de 16 journalistes et vidéastes. Il nous faut convaincre dès à présent 7700 donateurs mensuels. Vous êtes à ce jour déjà 954 donateurs à nous soutenir chaque mois.

    Je fais un don mensuel à StreetPress   
    mode payements

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER