En ce moment

    15/10/2015

    La série de VICE en partenariat avec StreetPress

    Les tueurs à gage d'Escobar

    Par Vice France

    Escobar fut l'un des principaux barons de la drogue. Riche et tout puissant, au point de transformer sa détention en séjour 5 étoiles. Dans ce deuxième épisode Vice part à la rencontre des « sicarios », des tueurs à gage.

    Dans cette deuxième partie du documentaire sur l’héritage de Pablo Escobar, un ancien tueur à gage du plus célèbre narcotraficant guide Vice à travers les bas-fonds criminels de Lima, au Pérou. Elmo Molina, désormais rangé des bagnoles, aide de jeunes criminels à se réinsérer. Une manière pour lui de faire amende honorable après une vie au sein d’une Cartel de Medellin.

    Avec sa série en trois épisode How Pablo Escobar’s Legacy of Violence Drives Today’s Cartel Wars, Vice décortique l’héritage de Pablo Escobar. Car l’homme d’affaires a laissé derrière lui une notice élaborée du « narco-trafic ». A sa suite, une armée de disciples se sont lancés dans le biz’. De la terreur des tueurs à gage formés par les cartels dans la guerre de la drogue actuelle, aux trafics dans les jungles reculées du Pérou, son impact se fait toujours sentir.

    C’est un peu comme dans la série Narcos, mais en vrai.


    On a choisi de faire différemment. Vous validez ?

    Contrairement à la plupart des médias, StreetPress a choisi d’ouvrir l’intégralité de ses enquêtes, reportages et vidéos en accès libre et gratuit. Pour sortir des flux d’infos en continu et de la caricature de nos vies, on pense qu’il est urgent de revenir au niveau du sol, du terrain, de la rue. Faire entendre les voix des oubliés.es du débat public, c’est prendre un engagement fort dans la bataille contre les préjugés qui fracturent la société. Nous avons choisi de remettre notre indépendance entre vos mains. Pour que cette information reste accessible au plus grande nombre, votre soutien tous les mois est essentiel. Si vous le pouvez, soutenez StreetPress, même 1€ ça fait la différence.

    En savoir plus sur Streetpress

    Je soutiens StreetPress  
    mode payements

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER