En ce moment

    26 / 10 / 2015

    « Montreuil, le doc » - EPISODE 2

    Big Budha Cheez t'embarque dans son Montreuil parallèle

    Par Matthieu Bidan , Pierre Mérin

    Dans ce deuxième épisode, embarquez avec Big Budha Cheez dans « M. City », le Montreuil imaginaire du groupe. Au programme : clip tourné en VHS, son old school et concert à la Bellevilloise.

    Ils tournent leur clip en VHS, se sapent comme dans les 90’s et travaillent leur skeuds sur bandes, les rappeurs du groupe Big Budha Cheez revendiquent un univers old school. Après le premier épisode consacré à Swift Guad, La Trempe se penche sur l’univers du trio montreuillois. Fiasko Proximo, Prince Waly et Papa Lex ont imaginé un Montreuil parallèle : « M. City », une ville nocturne, inspirée de leurs séries préférées (Oz, les Sopranos…). Des anciens bâtiments de Pathé où ils avaient leur studio à un concert à la Bellevilloise, plongée dans « M. City » :

    « J’suis pas de Ri-pa, j’suis de Montreuil-sous / Ma famille, mon cocon mon M. City fou »

    « Montreuil, le doc » s’intéresse à cette ancienne cité industrielle en pleine gentrification. Que ce soit Swift Guad avec son morceau « 93100 » ou le groupe Big Budha Cheez qui imagine « M. City », un Montreuil fantasmé, les acteurs du documentaire revendiquent tous leur appartenance à la ville. Avec le festival Narvalow City ShowMontreuil devient même une fois par an la capitale du rap en France.

    Toutes les infos sur le docu à retrouver sur la page Facebook.

    On a choisi de faire différemment. Vous validez ?

    Contrairement à la plupart des médias, StreetPress a choisi d’ouvrir l’intégralité de ses enquêtes, reportages et vidéos en accès libre et gratuit.

    Pour sortir des flux d’infos en continu et de la caricature de nos vies, on pense qu’il est urgent de revenir au niveau du sol, du terrain, de la rue. Faire entendre les voix des oubliés.es du débat public, c’est prendre un engagement fort dans la bataille contre les préjugés qui fracturent la société.

    Nous avons choisi de remettre notre indépendance entre vos mains. Pour que cette information reste accessible au plus grande nombre, votre soutien tous les mois est essentiel. Si vous le pouvez, devenez supporter de StreetPress, même 1€ ça fait la différence.

    Je soutiens StreetPress  
    mode payements

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER