En ce moment

    02 / 06 / 2016

    Street School 2016 | Les inscriptions sont lancées

    Par Alessandra Sirany

    Une formation gratuite au journalisme

    La « Street School » lance la cinquième édition de son programme gratuit de formation au journalisme digital pour les 20 – 30 ans.
    Cette formation innovante qui recrute uniquement à la motivation et promeut la diversité vient d’être labellisée Grande École du Numérique.

    L’appel à candidatures est ouvert jusqu’au 1er juillet 2016, pour des jeunes de 20 à 30 ans.

    Confortés par le succès des anciens schooleurs, nous élargissons le programme, toujours avec les mêmes objectifs : ouvrir le journalisme à de nouveaux talents. Cette année, c’est 20 semaines au lieu de 15 semaines, 30 schooleurs sélectionnés au lieu de 15 et un programme pédagogique encore plus intense.

    Qui peut participer ?

    Tous les gens motivés entre 20 et 30 ans. Il n’est demandé aucun diplôme et aucune expérience professionnelle particulière n’est requise. Les candidats n’ont qu’à remplir le dossier de candidature en ligne et s’assurer de leur disponibilité entre octobre 2016 et février 2017.

    Comme d’hab, le programme est entièrement gratuit.

    L’équipe d’encadrants

    La team StreetPress se charge de l’encadrement des schooleurs au quotidien. Une vingtaine d’intervenants, professionnels des médias et spécialistes du web complètent l’équipe pédagogique.

    Où se tiennent les cours ?

    C’est à l’EdFab, un espace dédié à la formation et à l’éducation innovante dans le domaine du numérique, que les schooleurs suivront leurs ateliers, cours et sessions de mentorats. Ça se passe à la Plaine St Denis, sur le métro 12, et c’est un espace ouvert par Cap Digital.

    Si tu veux tenter l’expérience, les inscriptions se passent par .

    En partenariat avec NEON, Radio NOVA, Arte Radio, MOUV, EdFab, MakeSense, Usbek & Rica, Brief Me, Darjeeling prod, Mayday Mayday Mayday, Radio Campus Paris, Mind, Cheek, We Demain.

    Chez StreetPress, aucun milliardaire n'est aux commandes et ne nous dit quoi écrire. Nous sommes un média financé par des lecteurs, comme vous. Devenez supporter de StreetPress, maintenant.

    Je soutiens StreetPress