La Crépue, une websérie afro-comique

La Crépue, une websérie afro-comique

Le projet de crowdfunding à faire tourner

Empowerment | Pour quelques dollars de plus | par | 11 Mai 2017

La Crépue, une websérie afro-comique

Avec sa websérie comique La Crépue, Ngo veut casser les clichés sur les femmes noires. Pour financer une partie du tournage, elle a besoin d’un coup de pouce. Alors sortez la CB.

1 Que veulent-ils financer ?

Une websérie humoristique et à contre-courant : l’héroïne « J » aka « la Crépue » cherche le bon job et le bon mec. Mais pour trouver tout ça, doit-elle renoncer à son afro ?

2 Combien ça coûte ?

5.000 euros pour payer le matos de tournage et les costumes.

3 A quoi ça sert ?

Filer un coup de pouce à un projet qui casse les clichés sur les femmes noires.

4 Notre contrepartie préférée

Pour 20 euros, vous pouvez choisir le thème d’un des épisodes (dans une liste établie à l’avance, faut quand même pas déconner !).

5 La maman du projet ?

Ngo a commencé par le théâtre classique, avec Antigone de Sophocle. Elle a ensuite tourné le dos aux grands auteurs, sans quitter les planches. En 2011, elle monte son one woman show, Enterrement de vie de jeune fille, qu’elle joue à Paris et Avignon jusqu’en 2014. Après une petite pause, elle revient dans le game.


Comment as-tu eu l’idée de la websérie ?

J’avais fait un premier one woman show qui parlait de célibat. Après ça, j’ai voulu me distinguer. On ne voit quasiment jamais de femmes noires avec des cheveux crépus qui ne soient pas dans le cliché. Cette voix n’était portée par personne. J’ai décidé d’amener le sujet dans une fiction comique.

Quel est le but de la websérie ?

La Crépue est une websérie qui traite avec humour des sujets de fond : égalité entre femmes et hommes, diversité… Je dirais même que c’est une comédie sociale. L’objectif est de se demander si on peut être soi-même dans notre société. Et à quel prix ? Mon but est de rassembler les gens autour de ces questions et de sensibiliser un maximum de personnes.

Pourquoi l’avoir appelé La Crépue ?

A travers ce titre, je voulais que les femmes noires et métisses se reconnaissent en mettant le cheveu crépu à l’honneur.

Qui vises-tu avec cette série ?

Un peu tout le monde, mais surtout parler des personnes victimes de stigmatisation et des clichés dans lesquels on les enferme.

Comment traiter le sujet ?

Chaque épisode a sa thématique et introduit de nouveaux personnages. Chacun incarne une forme de discrimination. Je peux à la fois faire l’objet de discrimination en tant que noire et en tant que femme. Mais les deux m’atteignent de la même manière.

Et à long terme, comptes-tu garder ce même format ?

Le but est de participer à des festivals pour en faire une série télé. Nous voudrions que le sujet ne soit plus communautaire mais grand public.


Pour donner, c’est ici