En ce moment

    02/06/2017

    «En tant qu'Européens nous devons penser à notre rôle dans les guerres qui se déroulent au Moyen-Orient»

    Par Ines Tanovic , Aladine Zaïane

    Ines Tanovic a vécu la guerre des Balkans à l'âge de 9 ans. Elle-même réfugiée à l'époque, elle aide aujourd'hui les syriens sur la route des Balkans. L'Europe doit selon elle accueillir ces réfugiés car elle a contribué au chaos actuel au Moyen-Orient.

    « Nous savons que nos gouvernements ont contribué à ce qui se passe au Moyen-Orient »

    Ines Tanovic est une militante d’origine bosniaque. Elle fait l’aller-retour entre la Grèce et les Balkans pour venir en aide aux réfugiés qui débarquent sur les côtes.
    C’est pour elle un devoir en tant qu’Européens, car elle juge les gouvernements du Vieux Continent, en partie responsable de ce qui se déroule dans les pays en guerre du Moyen-Orient.

    Soutenez StreetPress, tant qu’il est encore temps.

    La bataille contre l’extrême droite est rude. Nous la menons de tout notre coeur, de toute notre âme, avec toute notre énergie. Rien ne nous fera reculer, ni l’adversité, ni les menaces. Car nous ne savons que trop bien ce qu’il peut arriver si Jordan Bardella prend la tête d’un gouvernement.

    Nous faisons tout notre possible pour empêcher cette bascule. Nous devons aussi anticiper le pire. Si l’extrême droite arrive au pouvoir, le travail sera encore plus important et les obstacles plus nombreux. Financiers, notamment.

    👉 Demain nous ne pourrons compter que sur votre soutien pour financer notre rédaction de 16 journalistes et vidéastes. Il nous faut convaincre dès à présent 7700 donateurs mensuels. Vous êtes à ce jour déjà 954 donateurs à nous soutenir chaque mois.

    Je fais un don mensuel à StreetPress   
    mode payements

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER