En ce moment

    13/01/2011

    Emma du Gang des barbares, Silvio Berlusconi et Bernie Kouchner … Le Morning Refresher

    Par Leïla Yaker

    L'actu du 13 janvier 2011, si tu n'as pas acheté le Parisien ce matin :)

    A retenir :

    font color=“red”>Italie: La Cour constitutionnelle italienne doit se prononcer aujourd’hui sur la légitimité de la loi qui donne à Berlusconi et à ses ministres une immunité judiciaire. Pour plus de précisions c’est ici .

    A suivre : 

    font color=“red”> Liban: Le Liban traverse une crise politique avec la démission hier de 11 ministre du gouvernement : 10 d’entre eux appartenaient au Hezbollah et à ses alliés. Le président de la République Michel Souleïmane a demandé au Premier ministre Saad Hariri d’assurer l’intérim. Pour plus de précisions c’est ici .

    Pour briller devant la machine à café :

    font color=“red”>Le Gang des Barbares: “Ils ont vraiment rien compris à l’affaire au pénitencier de Versailles. Le directeur de la prison vient d’être mis en examen pour avoir fourni des avantages à l’appât du gang  … tu sais la jeune femme de 21 ans qui avait attiré Ilan Halimi. Ben le direlo aurait eu pendant un an des relations sexuelles avec la miss. En tous les cas elle, elle ne perd pas le Nord ! C’est fou ça !”

    A zapper :

    font color=“red”> Bernard Kouchner: L’ancien ministre des Affaires étrangères se recycle à l’ONU. Il devrait être nommé haut représentant de l’ONU pour la reconstruction d’Haïti, chargé de coordonner l’aide internationale. Pour plus de précisions c’est “ici”: http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/01/13/97001-20110113FILWWW00482-kouchner-a-l-onu-pour-aider-haiti.php .

    Soutenez StreetPress, tant qu’il est encore temps.

    La bataille contre l’extrême droite est rude. Nous la menons de tout notre coeur, de toute notre âme, avec toute notre énergie. Rien ne nous fera reculer, ni l’adversité, ni les menaces. Car nous ne savons que trop bien ce qu’il peut arriver si Jordan Bardella prend la tête d’un gouvernement.

    Nous faisons tout notre possible pour empêcher cette bascule. Nous devons aussi anticiper le pire. Si l’extrême droite arrive au pouvoir, le travail sera encore plus important et les obstacles plus nombreux. Financiers, notamment.

    👉 Demain nous ne pourrons compter que sur votre soutien pour financer notre rédaction de 16 journalistes et vidéastes. Il nous faut convaincre dès à présent 7700 donateurs mensuels. Vous êtes à ce jour déjà 954 donateurs à nous soutenir chaque mois.

    Je fais un don mensuel à StreetPress   
    mode payements

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER