En ce moment

    18 / 01 / 2012

    Les députés répondent à StreetPress

    Quelle avancée sociale attendez-vous du sommet social ?

    Par Jacques Torrance

    Que fallait-il attendre du Grenelle social de ce mercredi ? « Des avancées sociales ? Ca c'est quand on a beaucoup d'argent à distribuer », répond à la caméra de StreetPress Alain Geste, élu (UMP) de la Somme.

    LES FAITS:

    Ce mercredi, le « sommet social » instauré par Nicolas Sarkozy réunit syndicats et représentants du patronat.

    CONTEXTE:

    A 100 jours des élections et moins d’une semaine après la baisse de notation de Standard & Poor’s, la CGT et la gauche dénonce une opération de communication du chef de l’Etat. Reste l’intitulé du sommet : « sommet social », qui laisse présager des réformes sociales…

    LA QUESTION DE STREETPRESS:

    Quelle avancée sociale attendez-vous du sommet social ?

    La situation brûle. L’Europe est en train de brûler

    Des avancées sociales ? Ca c’est quand on a beaucoup d’argent à distribuer

    LA REPONSE DES DEPUTES:

    Les députés pour qui on est à sec

    Alain Geste – Député UMP – Somme : « Les avancées sociales vous savez très fortes dans le sens d’un plus social; ça c’est lorsqu’on a beaucoup d’argent à distribuer; j’ai cru comprendre et tout le monde l’a bien compris qu’aujourd’hui c’est pas le cas »

    Henri Emmanuelli – Socialiste, radical citoyen et divers gauche – Landes: « Ho bah après avoir ajouté 500 milliards de dette publique et fait des cadeaux pendant 5 ans ils n’ont plus d’argent; ça on s’en était aperçu »

    Le député pour qui ça chauffe

    Claude Goasguen – Député UMP – Paris : « La situation brûle. L’Europe est en train de brûler »

    Le député pour qui il faut avancer, malgré tout

    Jean-Louis Touraine – Député PS – Rhône : « Les budgets ne sont pas obérés par la crise (…).Que je sache la France de 1945 n’était pas dans un meilleur état, et bien ça a été le moment où a été inventé la sécurité sociale»

    Le député pour qui le sommet social va nous faire reculer

    Roland Muzeau – Député PS – Hauts-de-Seine : « C’est assez dramatique, absolument dramatique ce qui va être fait »

    Aujourd’hui, nos emplois sont sauvés. C’est grâce à vous. Merci. Nous avons choisi de poursuivre cette campagne pour pérenniser notre modèle économique bien-sûr, et surtout pour inventer une autre façon d’être un média. Objectif : 70.000 euros avant le 15 novembre

    Je donne pour sauver StreetPress