En ce moment

    14 / 01 / 2011

    NPA, PCF, PS, les Verts ou Lutte Ouvrière ... Qui fait le mieux sa pub ?

    Révolte en Tunisie: Quel parti de gauche récupère le mieux la contestation ?

    Par Robin D'Angelo

    A l'AG de soutien à la révolte tunisienne du 13 janvier à la Bourse du Travail de Paris, les partis d'opposition se sont bousculés sur l'estrade contre Ben Ali. Lequel a le mieux fait passer ses idées ? Réponse à l'applaudimètre.

    1. Olivier Besancenot – NPA: Un sans faute

    Applaudimètre: Le facteur de Neuilly explose tous les compteurs ! A sa montée sur scène déjà, la foule lui réserve un accueil chaleureux. Mais quand il prononce les mots « révolte » et « résistance », c’est l’hystérie ! Le public reprend en chœur « Résistance, résistance en Tunisie ». Oliver frissonne de plaisir. Le tout en 2 minutes et 12 secondes: impec’ !

    % récupération politique: Olivier la joue classe: « Je ne ferai pas un discours, ça serait déplacé ». Dans les faits, il arrive à caser les mots « Fond monétaire international » et « Union Européenne ». Pour lui « la crise économique » et « les échanges économiques colonialistes » sont à l’origine de la contestation. Le mot de la fin: « Je suis venu dire au nom de mon organisation, le NPA, que le peuple tunisien n’est pas seul, dans son combat, dans sa révolte ! ». 100 %

    Le petit plus: Olivier sait séduire les foules. Il reste pendant l’intégralité de la réunion. Un sans faute.

    Tricherie ? Les membres du NPA étaient venus en force. Distribution de tracts à l’entrée, auto-collants… A se demander si l’évènement au départ « associatif » n’a pas été organisé par Olivier et ses boys. Franchement c’est trop facile les gars !

    besancenot-small








    Besancenot en rockstar

    1. Michel Laurent – PCF: L’Internationale communiste toujours au top

    Applaudimètre: Moins charismatique que Olivier Besancenot, Michel Laurent monte sur l’estrade dans une relative indifférence. Mais quand il prononce le mot « Parti Communiste », la foule applaudit avec calme et respect, comme on applaudit un vieux chanteur mourant. Nouvelle salve quand il critique « le silence de Nicolas Sarkozy » et « les propos tenus par Alliot-Marie à l’Assemblée Nationale ».

    % de récupération politique: En citant le mot « Parti Communiste » 5 fois, Michel a frôlé l’indécence. La foule le lui a fait sentir par quelques sifflets quand il a affirmé : « Le Parti Communiste Français a été de tous les combats pour soutenir le peuple tunisien ». Il a ensuite mis en avant des thématiques chères aux communistes comme « la domination des multinationales ».

    Le tacle zemmourien: « Le PC soutien le mouvement d’émancipation » dixit le représentant coco. On aimerait que Michel Laurent soutienne aussi la dissidence cubaine et les journalistes vietnamiens …

    Tricherie ? Le principal opposant à Ben Ali au bled Hamma Hammami est membre du Parti Communiste. Les réseaux de la IIIè Internationale, toujours opé !

    PC








    Le PC rappelle qu’ils étaient les premiers à soutenir l’opposition

    1. 3 – Nathalie Arthaud – Lutte Ouvrière: Travailleurs, travailleurs … tunisiens !

    Applaudimètre: Pas mal, pas mal … surtout compte tenu du déficit d’image de Nathalie Arthaud. Celle qui a remplacé Arlette Laguiller harangue la foule qui le lui rend bien avec des applaudissements mesurés. Elle arrive même à lancer le slogan: « Ben Ali assassin, Sarkozy complice »

    % de récupération politique: « Patronat », « Travailleurs » « Oppression de la société capitaliste »… Nathalie a t-elle confondu la réunion de solidarité pour la Tunisie avec un meeting de Lutte Ouvrière? Pour elle aucun doute: « Le combat qui se déroule en Tunisie c’est notre combat, contre le patronat ». Reste à savoir si les morts de Sidi Bouzid avaient leur carte de LO.

    Aie …: 6 minutes à une tribune en pleine ébullition, qui claque des mains et qui chante, c’est beaucoup trop long.

    Tricherie ? Lutte Ouvrière est copain comme cochon avec les syndicats qui organisaient l’événement.

    arthaud








    En Tunisie aussi, c’est les bourgeois VS les travailleurs

    1. 3 Ex-aequo – Clémentine Autain – FASE: A l’empathie

    Applaudimètre: Le speaker a visiblement succombé au charme de la belle féministe quand il annonce avec enthousiasme « Et maintenant Clémentine Autain ! ». Bof le public ne suit pas vraiment.

    % de récupération politique: « Je voudrais vous apporter le soutien de toute la Fédération pour une alternative sociale et écologique ». La quoi ? Ils ont en tout cas leur vision bien à eux du mouvement tunisien: « La crise des matières première qui existe en Tunisie, c’est une crise qui a touché les peuples grec, portugais et d’une certaine manière le peuple français. ».

    Aie …: Clémentine évoque l’Islam radical. Mon voisin bondit: « Le problème aujourd’hui c’est la laïcité ! Au nom de la laïcité on tue des gens ! C’est pour protéger la laïcité qu’on tue des gens ! »

    L’atout Marmara: « J’ai eu la chance d’aller en Tunisie pour soutenir les révoltés du bassin minier de Gafsa. Et je me souviens de la manière dont nous avons été traqués à l’aéroport ». Clémentine partage son expérience de la Révolution … à l’aéroport de Tunis-Carthage.

    Clementine








    Pour Clémentine Autain, Grèce et Tunisie même combat !

    1. 4 Eva Joly – Les Verts: entre décence et opportunisme

    Applaudimètre: Applaudissements polis. Mais ça se gatte vers le milieu de discours. La flegmatique Eva est interrompue pendant de longues minutes par plusieurs tunisiens qui scandent des slogans hostiles. Le MC doit jouer de son autorité pour les calmer.

    % de récupération politique: Eva a sans doute été la plus digne de tous les représentants des partis de gauche présents ce soir: elle n’a pas mentionné le nom de son parti. La candidate des Verts à la présidentielle a quand même prêché pour sa paroisse en insistant sur l’outil de pression que devrait constituer l’Union Européenne. « L’UE doit arrêter les négociations !».

    Aie …: Arrivée en catimini encadrée par deux messieurs baraqués, elle disparaît aussitôt son discours terminé. Opportuniste vous avez dit ?

    Tricherie ? Passer en premier, c’est plus facile que quand la salle est bouillante.

    Eva








    Eva Joly interrompue par des militants

    1. Razzy Hammadi – PS: Humilié, il doit quitter la salle les larmes aux yeux

    Applaudimètre: Peut-être un des pires moments de la carrière de Razzy Hammadi ? Le représentant du Parti Socialiste est inaudible à cause des sifflets et des insultes. C’est le pompon quand la foule commence à battre du pied sur le parquet de la salle. Razzy doit quitter l’estrade les yeux rougis.

    % de récupération politique: La loose totale … Mais Razzy s’en fout: « Les islamistes et l’extrême-gauche, on les connait ! Besancenot, il n’a pas trop de problèmes, il défend les opprimés partout sur la Terre ! C’est un peu facile ! »

    Le mot d’Olivier Besancenot: « Faut aller voir les gens qui ont sifflé et leur demander pourquoi … Non mais franchement ce n’est pas le lieu. »

    Tricherie ? Le PS avait cru la jouer finaud en envoyant le franco-tunisien en lieu et place de Pouria Amirshahi, le secrétaire national au droit de l’homme. Razzy avait le top profil: Il a même passé une nuit en garde-à-vue dans un commissariat tunisien ! Bad luck !

    Razzy








    L’ovation reçue par Razzy Hammadi

    Hors-concours

    Le représentant du Parti de Gauche de Jean-Luc Mélenchon est arrivé en retard ! StreetPress n’a pas eu la chance d’écouter son discours :(

    On a choisi de faire différemment. Vous validez ?

    Contrairement à la plupart des médias, StreetPress a choisi d’ouvrir l’intégralité de ses enquêtes, reportages et vidéos en accès libre et gratuit.

    Pour sortir des flux d’infos en continu et de la caricature de nos vies, on pense qu’il est urgent de revenir au niveau du sol, du terrain, de la rue. Faire entendre les voix des oubliés.es du débat public, c’est prendre un engagement fort dans la bataille contre les préjugés qui fracturent la société.

    Nous avons choisi de remettre notre indépendance entre vos mains. Pour que cette information reste accessible au plus grande nombre, votre soutien tous les mois est essentiel. Si vous le pouvez, devenez supporter de StreetPress, même 1€ ça fait la différence.

    Je soutiens StreetPress  
    mode payements

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER