En ce moment

    12 / 12 / 2018

    Un collectif de parents d'élèves se mobilise auprès des lycéens

    « L'Etat a déclaré la guerre à nos enfants »

    Par Matthieu Bidan , Inès Belgacem

    «On est prêtes à servir de bouclier entre la police et nos enfants», annonce Fatima Ouassak, fondatrice du Front de mères. Ce collectif de parents d'élèves des quartiers populaires entame un tour des villes où des lycéens ont été violentés par la police.

    Chez StreetPress, aucun milliardaire n'est aux commandes et ne nous dit quoi écrire. Nous sommes un média financé par des lecteurs, comme vous. Devenez supporter de StreetPress, maintenant.

    Je soutiens StreetPress