En ce moment

    20/01/2012

    Les kodakettes déposent le bilan

    Le Top 5 des pubs Kodak

    Par a/b

    Instamatics, diapos Kodachrome ou pellicules Kodacolor, c'est fini : La société Eastman Kodak a déposé le bilan jeudi. Le meilleur des innovations Kodak dont il va falloir faire le deuil.

    1 Kodak et ses vidéo-cassettes « avec le son et l’image »

    L’innovation Kodak: La vidéocassette, tu pouvais voir ce que tu voulais à l’heure que tu voulais et tu pouvais enfin enregistrer tes programmes préférés. Freedom

    On retient: D’abord il y a la création de la fusée, puis le premier homme qui marche sur la lune et enfin, le saint-graal: la VHS.

    Ce qu’on ne pourra plus faire: enregistrer un match de foot sur la bande d’une de tes soirées alcoolisées. Et perdre à tout jamais tes vieux dossiers.

    Ca va nous manquer: 7/10 Parce que la pochette noire et jaune reconnaissable entre mille et puis aussi ne plus pouvoir caler tes livres dans ta bibliothèque avec une VHS. usagée. Parce que ça c’était stylé.

    2 L’Instamatic : « clic clac merci Kodak »

    L’innovation: Avec l’appareil photo instamatic, plus besoin de régler la mise au point ou l’ouverture. Il était simple à utiliser.

    On retient: Les chorés kitsh à souhait, les rires enregistrés et les paroles de la chanson des Surfs “clic clac clic clac merci Kodak”.

    Ce qu’on ne pourra plus faire: prendre des photos juste pour entendre le bruit du clic-clac. Ca c’était la classe !

    Ca va nous manquer : 8/10 Parce que tes premières colonies de vacances avec Jacky et Pierrot, c’était avec un clic clac merci kodak.

    3 Le papier photo Kodak, le préféré de Bill Cosby

    L’innovation: Le label « colorwatch system » qui garantissait la qualité des couleurs et de l’image.

    On retient: Le mec du Cosby Show, Bill Cosby, et rien que pour ça, ça mérite d’être vu.

    Ce qu’on ne pourra plus faire: Faire la queue dans le centre de développement et avoir de belles couleurs de photos mais mal cadrées.

    Ca va nous manquer: 6/10 Parce que la queue chez Photo Station, c’était pas aussi fun que dans la pub avec Bill Cosby. En fait.

    4 Les diapositives « Kodachrome », feat. les Kodakettes

    L’innovation: La diapositive : si tu étais mégalo, tu pouvais enfin montrer tes photos en public et en version XXL.

    On retient: L’arrivée des kodakettes, personnages surexcités inventés par Jean-Paul Goude pour cette pub dont il est le réalisateur.

    Ce qu’on ne pourra plus faire: Les soirées diapos des vacances en corse de tonton Paul, tatie Josiane et toi.

    Ca va nous manquer: 6/10 Parce que Le bruit du carrousel à diapos permettait de masquer les bruits de bâillements quand tu t’assoupissais sur le canapé.

    5 Les Pellicules « Kodacolor Gold » des « voleurs de couleurs »

    L’innovation: Avec l’arrivée des pellicules « Kodacolor gold », les photos sont enfin nettes et les couleurs vives. Finis les visages granuleux.

    On retient: Le joyeux bordel des kodakettes version paparazzis et surtout, (surtout) la femme en rouge et son déhanché chaloupé.

    Ce qu’on ne pourra plus faire: Payer 20 francs sa pellicule de 36 poses pour obtenir une qualité d’image à la Instagram.

    Ca va nous manquer: 7/10 La montée d’adrénaline en pensant à cet un inconnu qui développera tes photos et qui verra avant toi les images de ton dernier plan à trois.

    On a choisi de faire différemment. Vous validez ?

    Contrairement à la plupart des médias, StreetPress a choisi d’ouvrir l’intégralité de ses enquêtes, reportages et vidéos en accès libre et gratuit. Pour sortir des flux d’infos en continu et de la caricature de nos vies, on pense qu’il est urgent de revenir au niveau du sol, du terrain, de la rue. Faire entendre les voix des oubliés.es du débat public, c’est prendre un engagement fort dans la bataille contre les préjugés qui fracturent la société. Nous avons choisi de remettre notre indépendance entre vos mains. Pour que cette information reste accessible au plus grande nombre, votre soutien tous les mois est essentiel. Si vous le pouvez, soutenez StreetPress, même 1€ ça fait la différence.

    En savoir plus sur Streetpress

    Je soutiens StreetPress  
    mode payements

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER