En ce moment

    16 / 04 / 2019

    « Ce drame concerne tout le monde, sans aucune distinction »

    Notre-Dame : musulmans et juifs solidaires

    Par Anouk Loisel , Léo Derivot

    Les représentants des communautés musulmane et juive font part de leur soutien après l'incendie de Notre-Dame. Et ils comptent joindre le geste à la parole : prières, appel aux dons et rencontres inter-religieuses.

    « La scène de ce brasier qui emporte un des joyaux de l’Église catholique française m’a donné des sanglots. » Comme de nombreux Parisiens, le rabbin Michel Serfaty a assisté impuissant au triste spectacle de la veille, sur les bords de Seine : la cathédrale Notre-Dame en feu. « On est plus que tristes. Ce drame concerne tout le monde, sans aucune distinction », assure Dhaou Meskine, secrétaire général du Conseil des imams de France, ajoutant :

    « Notre-Dame est un édifice culturel absolument magnifique qui fait l’histoire et l’identité de la France. »

    Depuis hier, les personnalités des communautés juive et musulmane témoignent de leur solidarité envers les catholiques de France. « Et à tous les Français », complète Mikaël Journo, porte-parole du Grand rabbinat de Paris. « Nous avons aujourd’hui, dans les offices de toutes nos synagogues, une pensée particulière pour ce qui s’est passé hier soir. » De leur côté, la majorité des imams de France feront dans leur prêche de vendredi un discours de solidarité, affirme Dhaou Meskine.

    De la parole aux actes

    Michel Serfaty, rabbin de Ris-Orangis et président de l’Amitié judéo-musulmane de France, assure que des initiatives concrètes, collectives ou individuelles, sont à l’étude. « J’ai avec mon diocèse, à Évry, des relations de fraternité. Je leur ai immédiatement transmis un message pour me dire prêt à toute initiative de solidarité. » Dhaou Meskine abonde : « Des contacts ont déjà été pris avec la communauté catholique partout en France. Nous allons organiser des rencontres avec les groupes inter-religieux. »

    Pour ces représentants religieux, la reconstruction sonne comme une évidence. Le Conseil français du culte musulman, puis la Grande mosquée de Paris, ont lancé un appel aux dons auprès de leurs fidèles. Dalil Boubakeur, recteur de la Grande Mosquée, encourage « tous les musulmans de France à contribuer à la souscription nationale qui a été lancée par le Président de la République pour la reconstruction de Notre-Dame de Paris ». Du côté de la communauté juive, le Grand rabbinat de Paris s’engage aussi à participer financièrement à la reconstruction de cet « édifice de la fraternité ». « Lorsqu’un tel drame se produit, l’important est de se relever. De ne jamais se laisser abattre », affirme Mikaël Journo avec gravité. Dhaou Meskine conclut, optimiste :

    « Nous avons toute confiance dans le génie français qui ne manquera pas de refaire aussi bien, voire mieux que ce que Notre-Dame était. »

    Chez StreetPress, aucun milliardaire n'est aux commandes et ne nous dit quoi écrire. Nous sommes un média financé par des lecteurs, comme vous. Devenez supporter de StreetPress, maintenant.

    Je soutiens StreetPress