En ce moment

    15 / 02 / 2011

    Des ukrainiennes chaudes, Carla Bruni et l'Iran ... le Morning Refresher 

    Par Leïla Yaker

    Des femmes et le Moyen-Orient dans l'actu du 15 février.

    b>A retenir :

    Liban:Saad Hariri, le fils de l’ancien premier ministre libanais Rafic Hariri, passe dans l’opposition 6 ans jour pour jour depuis l’assassinat de son père il y a 6 ans. Il se place en réel opposant au Hezbollah qui aurait volé, selon lui, “le pouvoir sous la menace des armes”. Pour plus de précisions c’est ici.

    b>A suivre :

    Iran:La révolution verte tente de reprendre en Iran avec une manifestation contre le régime hier à Téhéran. Celle ci a été durement réprimée. Pour plus de précisions c’est ici.

    b>Pour briller devant la machine à café :

    font color=“red”>Concours: “Y a un concours abjecte qui se passe en ce moment en Nouvelle-Zélande : une radio locale propose de gagner tout simplement une femme. Nan mais je déconne pas. Le vainqueur peut choisir une ukrainienne grâce à un site matrimonial. Les mots utilisés par la chaîne sont une relation harmonieuse avec une fille étrangère assez chaude, qui répondra au mieux à vos attentes. Elle lui offre 2.000 dollars et un voyage de 12 jours pour aller faire on choix.“ 

    b>A zapper :

    font color=“red”> Carla Bruni-Sarkozy: La première dame de France devrait sortir son 4ème album en Septembre 2011. De quoi encourager son mari lors de la campagne présidentielle. C’est quelqu’un qui nous l’a dit ici.

    On a choisi de faire bouger les lignes. Vous validez ?

    Depuis plus de 10 ans, nous assumons un regard et des engagements. Aujourd’hui, notre mission c’est d’avoir de l’impact. Particulièrement dans la crise actuelle, où les premiers à morfler sont les plus fragiles. Face à la pandémie, au confinement et à la crise économique qui l'accompagne, nous croyons encore plus à la nécessité de ce travail.

    Forcer le ministre de l’Intérieur à saisir la justice en mettant au jour les messages racistes échangés par des milliers de policiers sur des groupes Facebook. Provoquer une enquête de justice suite à la révélation d’un système de maltraitance et de racisme dans les cellules du tribunal de Paris. Contraindre Franprix à cesser l’usage quasi illégal d'auto entrepreneurs durant le confinement...

    Nous recevons de plus en plus de pistes sur des sujets brûlants, mais nous manquons encore de moyens pour tout couvrir. L’idée n’est pas de se faire racheter par un milliardaire. Mais simplement de pouvoir faire appel à du renfort, lorsqu’un sujet le nécessite.

    Pour que cela continue, malgré la crise, nous avons sincèrement besoin de votre soutien.

    StreetPress doit réunir au moins 27.000€, avant le 4 décembre.
    Soutenez un média d’impact qui fait bouger les lignes.

    Je soutiens StreetPress  
    mode payements

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER