En ce moment

    05/04/2011

    Et si Marc Lavoine se présentait en 2012 ?

    Top 5: Michel Martelly, ses meilleurs tubes

    Par M G

    Michel Martelly, dit "Sweet Micky", le chanteur populaire de musique « compas » vient d'être élu président d'Haïti, selon les premiers résultats du scrutin. Retour en clips sur une carrière prolifique à défaut d'être politique. Vazy Micky V

    1 “Cocorico”

    Le détail qui tuerait n’importe quel président: Le slip moulax et le bide qui ressort. C’est interdit. Surtout quand au même moment, Obama montre ses abdos sur les plages d’Hawaï.

    Le détail qui présageait que Micky serait président: Les Raybans. C’est select les Raybans.

    2 “Galope”

    Le détail qui tuerait n’importe quel président: La casquette rose à l’envers et le clin d’oeil de lover… en 2011 ça passe bof.

    Le détail qui présageait que Micky serait président: Galoper sur un cheval, ça fait très chef d’état.

    3 “San Ou”

    Le détail qui tuerait n’importe quel président: Faire semblant de jouer de la guitare.

    Le détail qui présageait que Micky serait président: La grosse montre en or au poignet. “Qui n’a pas de Rolex a raté sa vie.”

    4 “Fragile”

    Le détail qui tuerait n’importe quel président: Le titre: “Et je voudrais toucher son corps”.

    Le détail qui présageait que Micky serait président: Accompagner une femme côté passager et lui fermer la porte, ça c’est très gentleman.

    5 “Pa Manyen”

    Le détail qui tuerait n’importe quel président: Faire du collé-serré avec une jeunette, quand on a 48 ans. C’est officieux ces choses là. Sauf en Italie, à la rigueur.

    Le détail qui présageait que Micky serait président: 48 ans. Il était temps de changer de carrière.

    Le journalisme de qualité coûte cher. Nous avons besoin de vous.

    Nous pensons que l’information doit être accessible à chacun, quel que soit ses moyens. C’est pourquoi StreetPress est et restera gratuit. Mais produire une information de qualité prend du temps et coûte cher. StreetPress, c'est une équipe de 13 journalistes permanents, auxquels s'ajoute plusieurs dizaines de pigistes, photographes et illustrateurs.
    Soutenez StreetPress, faites un don à partir de 1 euro 💪🙏

    Je soutiens StreetPress  
    mode payements

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER