En ce moment

    09 / 02 / 2010

    Un homme plaqué par sa femme à cause des messages pré-enregistrés dans son portable

    Par Bonnard François

    Darren P., un Canadien de 49 ans, est désespéré. La femme de sa vie vient de le quitter ce lundi, après que celle-ci ait trouvé des messages tendancieux sur son nouveau téléphone portable.

    Le problème est que ces messages “Où es-tu ?”, “J’arrive bientôt” et “Plan cul” n’ont pas été écrits par Darren P. Ce sont des modèles de messages pré-enregistrés dans son téléphone portable Samsung.

    Plus jamais ça…

    “C’est ridicule. Pourquoi aurais-je été infidèle ? Je ne plaisante pas avec l’amour et les sentiments. Quand on est en couple, on ne doit pas tricher”, affirme-t-il. L’homme, désormais seul, a appelé Virgin Mobile, qui lui a conseillé de rédiger une plainte manuscrite. Il est également retourné dans la boutique où il a acheté son téléphone. En écoutant son histoire, les vendeurs ont été aussi surpris que lui l’a été en découvrant ces textos pré-installés. “Au début, nous ne l’avons pas cru. Mais nous avons changé d’avis lorsque nous avons vérifié si ces messages existaient sur d’autres téléphones identiques”, explique Mike Ford, l’un des vendeurs.

    A présent, Darren P. exige que tous les téléphones de la gamme soient rappelés et que ces messages soient effacés afin d’éviter à d’autres personnes de connaître le même enfer que celui qu’il vit actuellement.

    “L’homme, désormais seul, a appelé Virgin Mobile, qui lui a conseillé de rédiger une plainte manuscrite”

    Sources : Metro.co.uk / Winnipeg Free Press / François Bonnard / StreetPress

    On a choisi de faire différemment. Vous validez ?

    Contrairement à la plupart des médias, StreetPress a choisi d’ouvrir l’intégralité de ses enquêtes, reportages et vidéos en accès libre et gratuit.

    Pour sortir des flux d’infos en continu et de la caricature de nos vies, on pense qu’il est urgent de revenir au niveau du sol, du terrain, de la rue. Faire entendre les voix des oubliés.es du débat public, c’est prendre un engagement fort dans la bataille contre les préjugés qui fracturent la société.

    Nous avons choisi de remettre notre indépendance entre vos mains. Pour que cette information reste accessible au plus grande nombre, votre soutien tous les mois est essentiel. Si vous le pouvez, devenez supporter de StreetPress, même 1€ ça fait la différence.

    Je soutiens StreetPress  
    mode payements