Quel est le point commun entre Rooney, Ronaldo, Avram Grant et... Ribéry?

Quel est le point commun entre Rooney, Ronaldo, Avram Grant et... Ribéry?

Top 10: Foot et Prostituées

| Tops | par | 21 Avril 2010

Quel est le point commun entre Rooney, Ronaldo, Avram Grant et... Ribéry?

Au Buzzomètre cette semaine: match nul entre Kayser Ribéry et le Volcan Eyjafjöll. Mais alors que la France découvre les parties fines de Ch'tit Franck et Sid Vicious Govou, ailleurs dans le monde les liens entre foot et putes ne font plus mystère.

1 – Wayne Rooney et les Milfs

Août 2004, Wayne Rooney a 19 ans et découvre la rançon du succès. Plusieurs tabloïds affirment que l’attaquant d’Everton aurait perdu sa virginité à 16 ans dans un bordel de Liverpool. Schrek aurait même un goût prononcé pour les Milfs : Des prostituées de 50 ans déballent des détails au Sun et à News Of The World. En 2008, le petit cochon rouge fait sont mea-culpa, il reconnaît être allé « plus de 9 fois au bordel » et même de s’être endormi sur les canapés de la salle d’attente, en attendant son tour.

2 – Ronaldo et les transsexuels

Avril 2008, Ronaldo fait définitivement honneur au sens de la fête brésilien et rejoint George Best au Hall of Fame des dirty footballeurs. Le gros auriverde, en pleine convalescence, porte plainte à la police de Rio pour extorsion. Trois prostituées le feraient chanter: l’une d’entre elles s’appelle Andre Luiz Albertino . L’incident donnera naissance à une adaptation cinématographique mettant en scène un sosie de Ronaldo et des transsexuels. Rien à voir avec Zidane, un portrait du XXIème siècle .

3 – Le FC Barcelone s’enfonce à Madrid

2002, le Barça est au fond du trou et Kluivert, Cocu, Dani, Gabri et Gerard s’y jettent allégrement dedans. La veille d’un match à Madrid contre l’équipe en plastique du Rayo Vallecano, les fêtards louent des chambres au 8ème étage de l’hôtel Hesperia , en compagnie de plusieurs prostituées. Le lendemain sur le terrain, le Barça prend une déculotté face à la lanterne rouge. Kluivert devient le bouc-émissaire des socios et s’effondre sportivement. La presse madrilène raconte même que les blaugranas seraient partis sans payer.

Rooney reconnaît être allé « plus de 9 fois au bordel » et même s’être endormi sur les canapés de la salle d’attente, en attendant son tour





























Ronaldo fait son Bill Clinton et doit se justifier a la télé


4 – Ronaldo, celui avec du Pento dans les cheveux

La vie de Cristiano n’est pas plus belle que la vôtre: Lui (aussi) il paie pour du sexe. En 2007, pour fêter une petite victoire contre Tottenham, le portugais organise une orgie dans son manoir à 3 millions de livres avec 5 prostituées +  Anderson et Nani. Juliana Baltrush, une des filles de joie, déclare plus tard au Sun: Oh my God, what an incredibly well-built man…in every sense!

5 – Carlos « Kukin » Flores, contes de la folie ordinaire

Décembre 2009, un homme est arrêté par la police à Huamanga au Pérou, parce qu’il court tout nu dans les rues de la ville. Il s’agit en fait de l’ancien international péruvien Carlos « Kukin » Flores, qui prétend être poursuivi par un fantôme. Le milieu de terrain du club d’Inti Deportes, déclarera plus tard avoir feint de jouer la folie pour que sa femme ne sache pas qu’il venait de se faire dépouiller par 3 prostituées avec qui il passait la nuit.

6 – Ronaldo, celui avec du Pento dans les cheveux, acte II

2008, l’homme au melon d’or fout le bouxon à Manchester qui se remet difficilement d’une affaire de « gang bang de Noël ». Un mois après le scandale, le metrosexuel file à Rome avec un pote pour célébrer une victoire en FA Cup, direction le Divatura Channel, un club échangiste. Les gay-lurons repartent à leur hôtel avec deux escorts, après avoir essuyé le refus de l’une d’entre elle qui trouvait le minet portugais « trop idiot ».


Le Barça est au fond du trou et Kluivert, Cocu, Dani, Gabri et Gerard se jettent allégrement dedans


La vie de Cristiano n’est pas plus belle que la vôtre: Lui (aussi) il paie pour du sexe

7 – L’Égypte version Ocean’s Eleven

Après avoir témoigné de leur foi en remerciant Dieu pour la victoire contre l’Italie à la Coupe des Confédérations 2009, des joueurs égyptiens organisent une orgie dans leur hôtel avec plusieurs prostituées. Problème: les nanas se barrent au petit matin avec 1.500 livres en cash et en bijoux. Malheureusement les branquignoles de pharaons ne reviendront pas à la World Cup pour amuser la galerie.

8 – Les Girondins de Bordeaux et Madame Agnès

2004, les gendarmes de Bordeaux démantèlent un réseau de prostitution dans la capitale du vin. Ils entendent une trentaine de clients, dont huit Girondins habitués des partouzes organisées par l’entremetteuse « Madame Agnès ». L’affaire est étouffée et les noms ne sortiront jamais dans la presse. Au fait, il est pas mort Claude Bèz ?

9 – Avram Grant et les massages thaï

Le Sun joue les corbeaux en balançant des photos du coach de Portsmouth sortant d’une maison de massage. Le lieu est surtout connu pour l’efficacité de ses kinés thaïlandaises qui prennent 130£ la séance. Harcelé par les tabloïds, Grant, marié-deux enfants, reconnaîtra avoir su que l’établissement hébergeait des prostitués.

10 – Les mises au vert de la sélection Israélienne

Barrages pour l’Euro 2000 entre Israël et le Danemark. Les coéquipiers de Dudu Aouate prennent 5-0 à Tel-Aviv. Coach Schlomo Scharf  se dit estomaqué, il le sera encore plus quand il apprendra que la vieille du match, plusieurs titulaires avaient organisé une partouze dans leur chambre d’hôtel avec des call-girls. Et Dieu créa la femme.








En partenariat avec So Foot

Source: Robin D’Angelo | StreetPress en partenariat avec SoFoot