En ce moment

    23 / 10 / 2012

    L'invité de la « Matinale Politique »

    Jean-Christophe Cambadélis (PS): « C'est par la bière que commence l'alcoolisme »

    Par StreetPress

    Jean-Chistophe Cambadélis était l'invité lundi soir de « La Matinale Politique », l'émission politique hebdomadaire de StreetPress et Radio Campus. L'occasion pour le député PS de Paris de défendre tant bien que mal la taxe sur la bière.

    Sur la taxe sur la bière :

    Le gouvernement veut récupérer 450 millions d’euros en augmentant le « droit d’accise » sur la bière. La taxe augmenterait de 25 pourcent le prix du pack de bières en supermarché. C’est une boulette ou une idée juste ?

    Ecoutez, d’abord, on est dans une situation épouvantable sur le plan budgétaire. Ce n’est pas de notre fait, on arrive… Non seulement, les caisses sont vides, mais elles sont plus que vides. On doit rembourser pendant des années ce que les autres ont dépensé. Soyons honnêtes, on va chercher partout où on peut des moyens de remplir ces caisses.

    Mais… c’est juste selon vous ?

    Ce n’est pas anormal ! Ce n’est pas anormal de taxer les bières, on pourrait taxer aussi le vin, et ainsi de suite.

    Et pourquoi pas une taxe sur le champagne ?

    Oui, enfin, encore que taxer le champagne, pourquoi pas… Vous savez très bien qu’il y a un problème de santé publique et que… Vous savez très bien que c’est par la bière que commence l’alcoolisme, au moins un peu. Donc voilà, c’est comme ça, il y a un problème de santé publique. Mais honnêtement, je ne suis pas pour ce débat. Et ce n’est pas pour cela que nous avons fait la taxation. Non, nous l’avons fait parce que nous voulions taxer ce type de produits. Et on devrait en taxer d’autres à mon avis.

    C’est une mesure forcément impopulaire, vous en avez parlé avec les habitants de votre circonscription ? Et au fait, on est au comptoir, combien cela coûte un demi ?

    Moi je ne bois pas de bière ! Je bois du vin ! Donc…

    Est-ce qu’à la buvette de l’Assemblée nationale, les députés ne boiraient pas plus de vin que de bière ?

    Cela dépend à quel moment… A midi, c’est plutôt du vin croyez moi. Mais dans la nuit un peu chaude, quand il y a les débats sur les amendements, on se jette une petite bière, ça arrive ! Mais il y en a certains qui sont au whisky…

    « Moi je ne bois pas de bière »

    Chez StreetPress, aucun milliardaire n'est aux commandes et ne nous dit quoi écrire. Nous sommes un média financé par des lecteurs, comme vous. Devenez supporter de StreetPress, maintenant.

    Je soutiens StreetPress