En ce moment

    12/05/2010

    Les députés répondent à StreetPress

    Faut-il annuler la dette de la Grèce si elle gagne la coupe du monde ?

    Par Benjamin Gans

    Pendant que l'UE prêtait 110 milliards d'euros à la Grèce, Carrefour annonçait qu'elle rembourserait ses clients si la France gagnait la Coupe du Monde. CQFD: Et si on annulait la dette grecque si Karagounis et ses potes gagnent le mondial?

    1. Les faits

    Bien décidés à vendre plus de téléviseurs que leurs concurrents à l’approche de la coupe du monde de football, Saturn et Carrefour ont lié leurs offres commerciales au parcours de l’équipe de France. Leurs clients seront remboursés, intégralement ou partiellement, pour des achats de téléviseurs et d’ordinateurs si Raymond et son crew atteignent les demi-finales (Carrefour) ou remportent le mondial (Saturn). 

    2. Le contexte

    Au-delà de ce scénario de science-fiction, ces opérations surviennent surtout au beau milieu d’une tempête financière créée par l’endettement record de l’état Grec. 110 milliards d’euros ont été déboursés sous forme de prêts par les États membres de la zone euro pour aider les Héllènes.

    Les Bourses mondiales faisant office de bookmakers géants pour businessmen avides, on peut légitimement se demander si de nombreux hedge funds ne parient pas sur une effondrement de la Grèce pour générer encore plus de profit. Un peu comme quand Carrefour et Saturn parient sur un effondrement des Bleus, « les mesures d’austérité » en moins.

    3. La question de StreetPress aux députés

    Deux enseignes de la grande distribution se sont engagées à rembourser leurs clients si la France gagne le Mondial. Sur le même modèle, pourquoi ne pas récompenser la Grèce en annulant sa dette si elle gagne la coupe du monde ?

    4. Les réponses des députés

    Apparemment la question StreetPress a tapé dans le mille. Eric Ciotti, député UMP des Alpes-Maritime a « promis d’y réfléchir » tout comme Françoise de Panafieu qui insiste néanmoins sur « la différence de montant entre un téléviseur et la dette grecque »

    Plus prudent, Hervé Mariton, député UMP de la Drôme «ne prendra pas ce pari, parce qu’il ne prend pas la situation financière du monde pour un jeu ». Beaucoup plus joueur par contre, Maxime Gremetz, députe PC de la Somme, pourrait prendre le pari mais dans le pire des cas car pour lui « il faut annuler la dette grecque et sans attendre qu’elle gagne la Coupe du Monde ».

    Bruno Leroux député socialiste se fait patriote et souligne le cynisme de la grande distribution qui « n’imagine pas la France gagner, puisqu’ils parient sur la défaite ». Quant à Noël Mamère il n’a pas l’air de très bien suivre l’actualité du football car il se demande si « les malheureux grecs pourront participer à la coupe du monde tellement ils sont mal en point. » Mais si Noël ! Non seulement ils participeront bien à la Coupe du Monde mais en plus il est fort probable que la France rencontre la Grèce dès les 8èmes de finale. Ce qui serait peut-être le début d’une mauvaise nouvelle … pour la grande distribution.

    Source: Benjamin Gans et François Nazon | StreetPress

    On a choisi de faire différemment. Vous validez ?

    Contrairement à la plupart des médias, StreetPress a choisi d’ouvrir l’intégralité de ses enquêtes, reportages et vidéos en accès libre et gratuit. Pour sortir des flux d’infos en continu et de la caricature de nos vies, on pense qu’il est urgent de revenir au niveau du sol, du terrain, de la rue. Faire entendre les voix des oubliés.es du débat public, c’est prendre un engagement fort dans la bataille contre les préjugés qui fracturent la société. Nous avons choisi de remettre notre indépendance entre vos mains. Pour que cette information reste accessible au plus grande nombre, votre soutien tous les mois est essentiel. Si vous le pouvez, soutenez StreetPress, même 1€ ça fait la différence.

    En savoir plus sur Streetpress

    Je soutiens StreetPress  
    mode payements

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER