En ce moment

    31 / 05 / 2010

    Le Vatican prévient les prêtres pédophiles et leurs complices qu'ils risquent la damnation

    Par Manuella Anckaert

    Mgr Charles Scicluna chargé par le Vatican d'enquêter sur les viols de mineurs, a violemment mis en garde les prêtres pédophiles: Leur punition en Enfer sera pire que la peine de mort sur Terre.

    Mgr Charles Scicluna, de la Congrégation pour la Doctrine de la foi, a émis une violente mise en garde aux séminaristes, à la basilique Saint Pierre à Rome, lors d’ une prière pour les victimes des abus sexuels de prêtres pédophiles.

    Les pédophiles « devraient être jeter dans la mer avec une pierre autour du cou »

    Citant Grégory le Grand, ancien pape et moine qui a institué les lois pour le clergé, Monseigneur Charles Scicluna a déclaré qu’un prêtre qui abuserait de son pouvoir subirait un traitement plus dur lors du jugement dernier que celui infligé à un profane.

    Scicluna a ajouté que ceux qui font du mal aux enfants devraient être jeter dans la mer avec une pierre autour du cou. Dans son sermon, il a aussi souhaité que les prêtres qui ont couvert les abus commis par leurs collègues soient confrontés aux flammes de l’Enfer.

    Source: Manuella Anckaert | StreetPress et The Guardian

    On a choisi de faire différemment. Vous validez ?

    Contrairement à la plupart des médias, StreetPress a choisi d’ouvrir l’intégralité de ses enquêtes, reportages et vidéos en accès libre et gratuit.

    Pour sortir des flux d’infos en continu et de la caricature de nos vies, on pense qu’il est urgent de revenir au niveau du sol, du terrain, de la rue. Faire entendre les voix des oubliés.es du débat public, c’est prendre un engagement fort dans la bataille contre les préjugés qui fracturent la société.

    Nous avons choisi de remettre notre indépendance entre vos mains. Pour que cette information reste accessible au plus grande nombre, votre soutien tous les mois est essentiel. Si vous le pouvez, devenez supporter de StreetPress, même 1€ ça fait la différence.

    Je soutiens StreetPress  
    mode payements