En ce moment

    12/12/2012

    Noël Mamère se lâche : « Depardieu est une petite frappe »

    Vidéo : irez-vous voir le prochain film de Gérard Depardieu ?

    Par Camille Malderez

    Sur StreetPress, Yves Jégo (UDI) se demande « pourquoi des talents comme Gérard Depardieu ont envie de quitter notre pays ». À côté, Pascal Cherki (PS) s'esclaffe : « il aura l'air malin quand son coffre-fort suivra son corbillard. »

    1 Les faits

    Souvenez-vous, en mars dernier, Gérard Depardieu débordait d’amour pour Nicolas Sarkozy. Paraît que Nico S. lui aurait évité de perdre beaucoup d’argent, en l’aidant à régler des problèmes dans « l’une de ses affaires à l’étranger ».

    Visiblement, ça n’empêche pas Gérard Obélix Depardieu de repartir en vadrouille à l’étranger. Soit pour chanter les louanges de la fille du dictateur ouzbek, soit tout simplement pour quitter la France. Eh oui, un bon exil fiscal qui ne fait plaisir ni à Michel Sardou, ni au Premier ministre Jean-Marc Ayrault. Par contre, ça fait bien marrer Charlie Hebdo.

    2 Le contexte

    Artistes, sportifs ou hommes d’affaires, un vent commun semblerait les pousser au-delà des frontières françaises. Une tendance à l’exil fiscal qui s’amplifierait avec la promesse de François Hollande de taxer les plus hauts revenus à 75 %.

    Et dans la petite commune de Néchin, en Belgique, où les Français sont quand même 27 % ( !), on compte parmi les nouveaux voisins de Gégé Bernard Arnault, PDG du groupe LVMH et 1ère fortune de France ou encore des membres de la famille Mulliez à la tête du groupe Auchan. Du coup, c’est grosse ambiance à Néchin, définitivement THE place to be. Alors doit-on boycotter Depardieu ?

    Depardieu est un grand acteur qui s’est fourvoyé dans des séries de navets

    3 La question de StreetPress

    Irez-vous voir le prochain film de Gérard Depardieu ?

    4 Les réponses des députés

    Ceux qui ne voient pas du tout, mais alors pas du tout le rapport…

    Guy Geoffroy – UMP – Seine-et-Marne : « Je trouve que la question n’a aucun sens. Hein. Mais très clairement, aucun sens. »

    Benoist Apparu – UMP- Marne : « Pourquoi je n’irais pas le voir ? »

    Marc-Philippe Daubresse – UMP – Nord : « On juge un artiste sur la qualité de son rôle d’acteur. Un grand acteur reste un grand acteur quoi qu’il arrive.»

    Ceux qui jouent les psys

    Yves Jégo – UDI – Seine-et-Marne : « Il faut peut-être plutôt qu’on s’interroge pour savoir pourquoi des talents comme Gérard Depardieu ont envie de quitter notre pays. »

    Benoist Apparu – UMP – Marne : « Depardieu, au lieu de payer 45 % d’argent en France, il en perdra 0 %. On perd de l’argent ! Et si on nous posait la question, pourquoi est-ce que des gens partent ? Pourquoi est-ce que des gens vont acheter leurs cigarettes à l’étranger ? Pourquoi est-ce que des gens vont acheter leur essence à l’étranger ? Et pourquoi est-ce que des gens se disent : « non désolé, j’habite plus en France parce qu’il y a trop d’impôts » ? Par contre, ça fait très chic dans les dîners en ville de dire que ce n’est pas très responsable de partir. »

    Ceux qui trouvent ça déplacé

    Razzy Hammadi – PS – Seine-Saint-Denis : « Si on commence à regarder tous les films où personne ne profite des paradis fiscaux, on ne va pas voir grand monde. »

    Christian Eckert – PS – Meurthe-et-Moselle : « Au moment où on vient d’accorder des crédits d’impôts supplémentaires au secteur du cinéma, ça fait quand même un peu désordre. »

    Sylviane Bulteau – PS – Vendée : « Pour se faire soigner, nos grands artistes préfèrent nos grands médecins français et notre excellent système de soins en France. »

    Jean-Patrick Gille – PS – Indre-et-Loire : « Il a une vieillesse difficile ce garçon, oui. »

    Ceux qui sont vraiment vénères

    Pascal Cherki – PS – Paris : « Il aura l’air malin quand son coffre-fort suivra son corbillard. Parce que franchement, il y a d’autres ambitions dans la vie que d’être le plus riche de son cimetière. »

    Malek Boutih – PS – Essonne : « Pourquoi ? On va dire 200.000 € d’impôts. Excusez-moi l’expression, on chie sur son pays… Euh, ouais, c’est quand même limite quoi ! »

    Noël Mamère – Vert – Gironde : « Depardieu est un grand acteur qui s’est fourvoyé dans des séries de navets. C’est le même Depardieu, qui, lorsque j’avais refusé de serrer la main de Monsieur Kalifah, l’homme qui blanchissait l’argent des généraux algériens, sans doute sous l’influence de l’alcool et de sa bêtise avait dit : « Noël Mamère est un raciste et un bourgeois qui chie dans son froc en velours.» Voilà, à peu près, le niveau de Monsieur Depardieu, donc une petite frappe et un grand acteur. »

    Il y a d’autres ambitions dans la vie que d’être le plus riche de son cimetière

    Ça fait très chic dans les dîners en ville de dire que ce n’est pas très responsable de partir

    Soutenez StreetPress, tant qu’il est encore temps.

    La bataille contre l’extrême droite est rude. Nous la menons de tout notre coeur, de toute notre âme, avec toute notre énergie. Rien ne nous fera reculer, ni l’adversité, ni les menaces. Car nous ne savons que trop bien ce qu’il peut arriver si Jordan Bardella prend la tête d’un gouvernement.

    Nous faisons tout notre possible pour empêcher cette bascule. Nous devons aussi anticiper le pire. Si l’extrême droite arrive au pouvoir, le travail sera encore plus important et les obstacles plus nombreux. Financiers, notamment.

    👉 Demain nous ne pourrons compter que sur votre soutien pour financer notre rédaction de 16 journalistes et vidéastes. Il nous faut convaincre dès à présent 7700 donateurs mensuels. Vous êtes à ce jour déjà 954 donateurs à nous soutenir chaque mois.

    Je fais un don mensuel à StreetPress   
    mode payements

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER