En ce moment

    18/06/2010

    Vidéo: Pour Christian Estrosi « ce n'est pas crédible que le projet de réforme des retraites soit retiré »

    Par StreetPress

    Invité ce matin de la Matinale de Guillaume Durand sur Radio Classique, Christian Estrosi est revenu sur le projet de réforme des retraites qu'il qualifie « d'avancée sociale importante ».

    font color=“red”>1. Les faits

    Christian Estrosi était l’invité ce matin à 8h30 de l’émission politique de Guillaume Durand sur Radio Classique. Le ministre de l’industrie est revenu sur la reforme des retraites présentée jeudi matin par Eric Woerth en insistant sur sa nécessité pour combler « le déficit de 45 milliards d’euros par an à partir de 2015 ». Il a balayé l’idée de François Chérèque selon laquelle les plus riches ne cotiseraient pas suffisamment: Pour lui l’investissement privé a plus de répercussions sur les retraites que la contribution sociale.

    font color=“red”>2. La vidéo

    font color=“red”>3. Le verbatim

    « Ce n’est pas crédible [que ce projet soit retiré]. Nous avons une situation périlleuse – 45 milliards d’euros de déficit par an à partir de 2015 – Il faut sauver notre régime de retraite (…)

    Sur deux sujets nous voulons apporter une dimension qui n’avait jamais été apportée jusqu’à présent. La première que les jeunes qui ont commencé à travailler très tôt ne soient pas impactés par la retraite à 62 ans. Et la deuxième c’est la pénibilité. Jamais dans notre pays – dans le versement des retraites et la durée de cotisation – on avait tenu compte de la difficulté des travaux pénibles accomplis pendant une carrière professionnelle. Sur ces deux sujets, d’entrée de jeu on propose une avancée importante. On va encore dialoguer pour garantir tout cela. Et il peut y avoir des critères de plus pour adapter cette avancée sociale importante (…)

    – Pourrait-on augmenter d’ici vendredi la participation des plus hauts revenus en France au financement des retraites ?

    Ces hauts revenus, ce sont ceux que nous devons inciter à investir plus dans l’outil de travail. Ou vous faites en sorte qu’ils apportent une contribution sociale plus forte ou qu’ils apportent une contribution plus forte sur l’investissement et le développement de notre outil de travail. C’est à dire la création de richesse qui permettra la création d’emplois. (…) Nous ne devons pas dépasser une limite qui pousserait à délocaliser des activités vers l’étranger ce qui aurait des conséquences directes sur l’emploi, donc forcement sur les retraites. »

    Source: StreetPress d’après Radio Classique

    Soutenez StreetPress, tant qu’il est encore temps.

    La bataille contre l’extrême droite est rude. Nous la menons de tout notre coeur, de toute notre âme, avec toute notre énergie. Rien ne nous fera reculer, ni l’adversité, ni les menaces. Car nous ne savons que trop bien ce qu’il peut arriver si Jordan Bardella prend la tête d’un gouvernement.

    Nous faisons tout notre possible pour empêcher cette bascule. Nous devons aussi anticiper le pire. Si l’extrême droite arrive au pouvoir, le travail sera encore plus important et les obstacles plus nombreux. Financiers, notamment.

    👉 Demain nous ne pourrons compter que sur votre soutien pour financer notre rédaction de 16 journalistes et vidéastes. Il nous faut convaincre dès à présent 7700 donateurs mensuels. Vous êtes à ce jour déjà 954 donateurs à nous soutenir chaque mois.

    Je fais un don mensuel à StreetPress   
    mode payements

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER