Pourquoi font-ils du jogging sous la neige ?

Pourquoi font-ils du jogging sous la neige ?

Rencontres du 3e type avec un thermomètre à 0°

Miss Météo | Interviews | par | 1 Mars 2013

Pourquoi font-ils du jogging sous la neige ?

Malgré 3 centimètres de neige, les joggeurs étaient là, lundi, autour du bassin de la Villette. Parce qu'ils préparaient le semi-marathon de dimanche à Paris ? Même pas : « Je cours tous les jours, quel que soit le temps », explique Géraldine.

Antoine (35 ans) et Philippe (38 ans) : un jogging entre deux apéros


Philippe sans Antoine qui n’a pas voulu être sur la photo

Pourquoi courez-vous sous la neige ?

On est sorti courir pour éliminer les toxines. On en a besoin parce qu’on a pris l’apéritif tôt ce matin. De toute façon, on a une motivation pour courir. Derrière un autre apéro nous attend. Donc tout va bien.

Vous vous préparez au semi-marathon de dimanche ?

Ah non, pas du tout. Il ne faut pas rêver. On ne fait surtout pas de compétitions.

Vous n’avez pas trop froid ?

Non il fait bon là. On ne craint pas le froid. Et puis monsieur Philippe a des chaussettes de pro. Moi j’ai deux paires aux pieds.

On est sorti courir pour éliminer les toxines

Charly (30 ans) et Perrine (31 ans) courent plusieurs fois par semaine


Une tenue de plongeurs pour courir ?

Pourquoi courez-vous avec ce froid ?

On court parce qu’on aime ça. C’est vous qui avez froid, regardez-vous. Allez, il faut mettre les running là !

Vous savez qu’il y a des salles avec des tapis pour courir au chaud ?

Charly : Oui mais on n’a pas froid là. On a chaud en courant. Et on préfère la nature et courir en extérieur.

Perrine : Et en plus c’est gratuit !

Vous avez prévu de courir le semi-marathon dimanche ?

Perrine : Non, on ne compte pas faire le semi-marathon. On court souvent mais c’est tout.

Charly : Moi je cours environ cinq fois par semaine .

On court parce qu’on aime ça

Géraldine (37 ans) : la marathonienne


Géraldine, en attendant un bon chrono

Pourquoi courez-vous alors qu’il neige ?

Je cours tous les jours, quel que soit le temps. Avec deux épaisseurs, des gants, un bonnet, je n’ai absolument pas froid. Et les pieds se réchauffent rapidement en courant.

Quel parcours suivez-vous ?

Je fais ma boucle habituelle. Je pars de chez moi à Louis Blanc, dans le 10e, et je vais jusqu’à la Villette avant de revenir.

Allez-vous courir le semi-marathon dimanche ?

Je ne cours pas le semi dimanche mais en revanche je vais faire le marathon en avril. L’année dernière, j’ai été prise d’une fringale donc je n’ai pas fait un bon temps. J’ai couru le marathon en 4h05. Mais il y a 3 ans, je l’avais couru en 3h51.

L’année dernière, j’ai été prise d’une fringale donc je n’ai pas fait un bon temps.

David (39 ans) et Marc (41 ans), philosophes de la basket


On vous promet, il y avait de la neige partout autour d’eux !

Pourquoi courez-vous par un tel temps ?

David : On n’a pas froid. On court quoiqu’il arrive.

Marc : Et puis si on s’arrête de courir dès qu’il arrive un truc dans ce pays, on ne fait plus rien. Vous savez on peut dire un coup qu’il fait trop chaud, un coup qu’il pleut, un coup qu’il fait trop normal… on peut toujours trouver des raisons.

Vous avez déjà croisé des peoples en courant ?

Marc : Non, jamais. Je n’en ai jamais vu.

David : Si, si. J’ai déjà rencontré Caroline Proust. Vous savez, c’est celle qui joue dans la série Engrenages sur Canal. Et je vois régulièrement un second rôle qui va faire son footing aux Buttes-Chaumont. Mais là, pas moyen de me rappeler de ce nom .

C’est cool de courir ici ?

Ce n’est pas top. A Paris, il y a trop de voitures. Mais ça ne nous arrête pas. On est là.


L'actu
En poursuivant votre navigation, vous participez à un test en cours sur StreetPress, visant à préserver l'indépendance de notre rédaction et à financer le média. En savoir plus.