En ce moment

    19/04/2013

    Les comptes Twitter qu'il fallait suivre cette semaine

    Le #FollowFriday de @StreetPress

    Par Nima Kargar

    Boston, mariage pour tous, propriété capillaire et intellectuelle... L'actu de la semaine vue par nos comptes Twitter préférés. Une semaine franchement barjot...

    “Streetpress”:https://twitter.com/streetpress a sélectionné pour vous les comptes Twitter qui ont fait l’actu cette semaine. Au menu: une propriété intellectuelle pas franchement intello, des surimis qui dévoilent leur patrimoine, un libyen swag. Et bien d’autres encore.

    #Mariage pour tous

    Le débat parlementaire sur le mariage pour tous est désormais fini. Enfin ! C’est vrai que ça commençait à devenir flippant… Thomas Wieder (@ThomasWieder) n’a pas tort, mais on dirait qu’on va y échapper… C’était moins une.

    #Ta gueule Barjot

    D’ailleurs, avec un peu de chance, on va moins entendre la Barjot de service, « Mordide Gigot », « Perfide Bigot », etc. Et on va réécouter en boucle François Morel (@morelexplo) qui la crucifie ce vendredi matin…

    #Florange

    Et puisqu’elle « occupe le terrain comme une maladie infectieuse » (dixit Morel), la fermeture des derniers hauts-fourneaux mosellans sera passée au second plan… Et alors que l’UMP accuse le gouvernement de vouloir éviter la question du chômage en mettant en avant le mariage gay, Deidda SportWear (@PepsiCopate34) démonte ce double discours.

    #Boston

    Chacun jugera d’ailleurs s’il est de bon goût d’agiter le spectre d’une guerre civile, après le double attentat de Boston, où la presse internationale s’est ruée… au prix d’un beau cafouillage. Fabienne Sintes (@FabSintes), correspondante de France Info et France Inter aux US, croit savoir qu’un pilier de bar de Quantico, l’une des plus grosses bases de Marines, serait à l’origine des intox-et-scoops-qu’on-dément-dans-l’heure.

    #Kadhafi

    Médias toujours, avec l’ouverture d’une enquête judiciaire sur l’éventuel financement de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007 par Muammar Kadhafi. L’affaire avait été sortie juste avant la dernière présidentielle par Mediapart, site alors qualifié d’ « hitléro-trotkiste » par Nadine Morano… mais qu’elle n’a cessé de citer à « Mots Croisés » concernant l’affaire Cahuzac. Va encore falloir changer de pied, note k_narre (Yannick) (@k_narre).

    Mots Croisés

    Mais ce n’était là qu’une partie du charme de ce « Mots Croisés » d’anthologie, avec un autre invité pour le moins improbable étant donné le sujet de l’émission. Que tous ceux qui comme Renaud Dély (@RenaudDely) ont cru à un bug de leur télévision se manifestent !

    #INPI

    Et dire que l’émission passait juste quelques heures avant qu’on n’apprenne que Christine Lagarde serait convoquée par la justice pour être entendue sur l’affaire Tapie… On serait tenté de dire « t’invites Nanard pour discuter moralisation, nan mais allô quoi »… sauf que c’est désormais payant ! Puis Thomas Jourdain (@thomasjourdain) a pas tort, on ne s’en portera que mieux !

    #Patrimoine

    Reste donc, pour nos amis du marketing et de la com’ adeptes du détournement d’actu, à trouver autre chose à se mettre sous la dent… Fleury Michon ne s’en sort pas trop mal, comme le souligne AdvertisingTimes (@AdTimes). C’est vrai que pour des surimis, prétendre n’avoir rien à cacher, c’est plutôt audacieux.

    Et bien sûr, n’oubliez pas de suivre @Streetpress sur Twitter !

    Sinon, tous les comptes à suivre sont ici :


    Soutenez StreetPress, tant qu’il est encore temps.

    La bataille contre l’extrême droite est rude. Nous la menons de tout notre coeur, de toute notre âme, avec toute notre énergie. Rien ne nous fera reculer, ni l’adversité, ni les menaces. Car nous ne savons que trop bien ce qu’il peut arriver si Jordan Bardella prend la tête d’un gouvernement.

    Nous faisons tout notre possible pour empêcher cette bascule. Nous devons aussi anticiper le pire. Si l’extrême droite arrive au pouvoir, le travail sera encore plus important et les obstacles plus nombreux. Financiers, notamment.

    👉 Demain nous ne pourrons compter que sur votre soutien pour financer notre rédaction de 16 journalistes et vidéastes. Il nous faut convaincre dès à présent 7700 donateurs mensuels. Vous êtes à ce jour déjà 954 donateurs à nous soutenir chaque mois.

    Je fais un don mensuel à StreetPress   
    mode payements

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER