En ce moment

    06 / 10 / 2011

    Il y a t-il des députés en état d'ébriété à l'Assemblée ?

    Les députés soufflent dans le ballon avant de monter dans l'hémicycle

    Par Jacques Torrance

    Après avoir voté l'éthylotest obligatoire dans les discothèques les députés soufflent dans le ballon sur StreetPress. Sur 7 tentatives aucun ne se fait choper par la patrouille. «Les députés qui boivent passent par l'autre côté» confie Debré.

    1Les faits:

    La mesure est passée samedi 1er octobre au Journal Officiel: Les établissements de nuit ont deux mois à compter de cette date pour s’équiper de dispositifs « permettant le dépistage de l’imprégnation alcoolique ». Soit d’éthylotests.

    L’amendement concerne tous les commerces autorisés à vendre de l’alcool après 2 heures du matin: ils doivent désormais être en mesure de « s’assurer qu’à tout moment la demande de dépistage peut être satisfaite dans un délai inférieur à quinze minutes ». Du boulot en perspective.

    2Le contexte:

    Quand ce n’est pas Henri Emmanuelli qui fait un doigt à François Fillon“ frameborder=“0” allowfullscreen> ou “Maxime Gremetz qui crie au scandale pendant une commission sur Fukushima”:<iframe width=“560” height=“315” src=”//www.youtube.com/embed/J7mw60ExWt0 , l’haleine de certains députés rencontrés aux quatre colonnes a mis la puce à l’oreille de StreetPress. D’autant que les séances de l’après-midi reprennent à 15 heures: à peine le temps de digérer son copieux repas pris au Bourbon, une des bonnes tables qui jouxte l’Assemblée Nationale. Quand on voit certaines lois votées, on peut d’ailleurs s’interroger sur l’état de sobriété de nos législateurs.

    J'ai bu exactement un verre de vin pendant mon déjeuner. Un " />

    3La question de StreetPress:

    Monsieur le député, contrôle d’alcoolémie, veuillez souffler dans le ballon

    4La réponse des députes:

    Patrick Balkany – UMP – Hauts-de-Seine: « J’ai bu exactement un verre de vin pendant mon déjeuner. Un ! Moi qui suis député depuis 1988, on boit beaucoup plus d’eau à la buvette qu’on en buvait il y a 20 ans ! »

    Bernard Debré – UMP – Paris: « C’est pas possible. Je n’ai rien bu à midi. Ça vous ennuie hein ? [Les députés qui boivent], ils passent par l’autre côté!»

    Eric Raoult – UMP – Seine-Saint-Denis: « J’ai pas bu. Hey, je bois jamais!»

    Claude Goasguen – UMP – Paris: « Je ne dirais pas les noms en question mais il y en a certains qui effectivement quand ils sont sur les bancs à côté sentent … l’écru!»

    Albert Facon – PS – Pas-de-Calais: « Allez faire souffler Soisson et vous allez voir. A cette heure-ci ça va être pas mal ! Ça va être rouge!»

    Jean-Michel Fourgous – UMP – Yvelines: « Croire au travers de M. Gremetz que tous les députés sont ivres … Dès que vous dites 0,1%, les Français disent que toute l’Assemblée Nationale picole. Non ce n’est pas vrai!»

    Croire au travers de M. Gremetz que tous les députés sont ivres …

    Allez faire souffler Soisson et vous allez voir. A cette heure-ci ça va être pas mal ! Ça va être rouge " />

    Chez StreetPress, aucun milliardaire n'est aux commandes et ne nous dit quoi écrire. Nous sommes un média financé par des lecteurs, comme vous. Devenez supporter de StreetPress, maintenant.

    Je soutiens StreetPress