En ce moment

    21/07/2010

    Les habitants de Neuilly et du 16ème répondent à StreetPress

    Après l'affaire Bettencourt, avez-vous encore confiance en vos domestiques ?

    Par Lisa Serero

    Après la mise sur écoute de Liliane Bettencourt par son maître d'hôtel peut-on encore avoir confiance en son fidèle employé? A Neuilly comme dans le 16e le débat fait rage: chacun a ses raisons de croire ou de ne pas croire ses domestiques.

    Entendu avenue Victor Hugo: 8 bonnes raisons d’avoir confiance en ses domestiques

    1 L’ancienneté du domestique est gage d’honnêteté:

    « Je fais tout à fait confiance à la personne qui travaille chez moi depuis 15-20 ans, qui est d’une grande fidélité, remarquable, très honnête. Un centime, il est sorti, il est sur la table. »

    2 Les domestiques ne s’intéressent qu’aux milliards, pas aux millions:

    « Ma femme de ménage, j’ai confiance en elle. Si elle veut fouiller, elle fouille et alors ? Ca apportera quoi ? Rien de plus ! J’ai pas la même fortune que Mme Bettencourt »

    3 Les domestiques ne prennent que ce qu’ils voient:

    « Il faut être prudent tout de même, je ne laisse rien d’apparent, ce n’est pas la peine de tenter le diable »

    4 Une relation intime s’instaure avec le domestique:

    « L’affaire Liliane Bettencourt, c’est l’affaire Liliane Bettencourt. Ma relation avec ma femme de ménage ou les personnes qui sont à mon service, c’est une relation personnelle »

    5 Les domestiques ne trouveront pas meilleur employeur ailleurs:

    « Je leur fais confiance, sinon je ne les aurai pas chez moi parce qu’ils partagent ma vie d’une certaine manière. J’ai besoin d’eux et vice-versa »

    6 Le temps adoucit les mœurs:

    « On peut se méfier et on peut faire confiance avec le temps »

    7 Les domestiques ne prennent pas de décision par eux-mêmes:

    « Edwy Plenel est copain avec l’avocat de M. de Villepin. Je suis sûre que M. de Villepin est derrière ce truc-là , j’en suis persuadée »

    8 Les domestiques ne peuvent pas être schizophrènes:

    « La mienne était chez des amis avant, elle est parfaite »

    9 Les domestiques appartiennent au KGB:

    « Ils se mêlent de tout, ils entendent tout. Je fais très attention, c’est presque des ennemis »

    10 Les domestiques sont de moins en moins respectueux:

    « Je ne comprends pas de quel droit un employé se permet de faire des choses pareilles. C’est inconcevable. Je leur fais encore moins confiance maintenant. »

    Soutenez StreetPress, tant qu’il est encore temps.

    La bataille contre l’extrême droite est rude. Nous la menons de tout notre coeur, de toute notre âme, avec toute notre énergie. Rien ne nous fera reculer, ni l’adversité, ni les menaces. Car nous ne savons que trop bien ce qu’il peut arriver si Jordan Bardella prend la tête d’un gouvernement.

    Nous faisons tout notre possible pour empêcher cette bascule. Nous devons aussi anticiper le pire. Si l’extrême droite arrive au pouvoir, le travail sera encore plus important et les obstacles plus nombreux. Financiers, notamment.

    👉 Demain nous ne pourrons compter que sur votre soutien pour financer notre rédaction de 16 journalistes et vidéastes. Il nous faut convaincre dès à présent 7700 donateurs mensuels. Vous êtes à ce jour déjà 954 donateurs à nous soutenir chaque mois.

    Je fais un don mensuel à StreetPress   
    mode payements

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER