En ce moment

    24/08/2010

    Estrosi: « Savez-vous que la France est la démocratie la plus généreuse du monde ? »

    Par Samba Doucouré

    Invité ce matin de France Info, Christian Estrosi a fait du Christian Estrosi. Même les reproches du Pape, il les a balayé d'un revers de la main. Villlepin quant à lui en a pris pour son grade.

    font color=“red”>1. Les faits:

    Invité de France Info ce matin, Christian Estrosi le ministre de l’Industrie et maire UMP de Nice réagissait aux critiques adressées au gouvernement au sujet de sa politique sécuritaire. Il parle notamment « d’esprits échauffés » cherchant à occuper l’espace médiatique pour la rentrée politique. Quant aux propos du Pape qui avait parlé de l’accueil « légitime des diversités humaines », ils sont selon lui « issus des traditionnels messages de Pentecôte ».

    font color=“red”>2. La vidéo:

    font color=“red”>3. Le verbatim:

    « Une tache de honte sur le drapeau français » c’est ainsi que l’ancien Premier ministre Dominique de Villepin qualifie la surenchère sécuritaire de l’exécutif. Vous réagissez comment à ces propos ?

    M. Villepin adore la période Napoléonienne. Talleyrand est une de ses références. C’est Talleyrand lui-même qui disait « tout ce qui est excessif est insignifiant ». C’est comme cela que je qualifierais les propos de M. de Villepin auquel je rappellerai qu’il était Secrétaire général de l’Elysée en 1996 lors de l’épisode de l’église Saint-Bernard. Qu’il fut à la fois Ministre des Affaires étrangères, Ministre de l’Intérieur et Premier ministre sous la présidence de Jacques Chirac, des gouvernements qui ont organisé avec nos partenaires européens les vols groupés en parfaite légalité. Qu’il était Premier ministre lorsque que le Ministre de l’Intérieur Sarkozy a porté cette grande loi de l’Immigration choisi contre immigration subie. Il ne m’a pas semblé que cela l’ait choqué à cette époque. On voit bien qu’il instrumentalise une fois de plus le drapeau français tout simplement pour nourrir une vieille petite haine recuite.

    Villepin n’est pas le seul: Il y a d’autres anciens Premier ministre de droite. On a également entendu l’Onu, l’Europe, le Pape, l’Église.. Cela fait beaucoup non ?

    Ne mélangeons pas tout. On sent qu’il y a une rentrée politique avec quelques individualités et des esprits qui s’échauffent parce qu’ils essayent d’occuper leur espace médiatique. Mais qui peut trouver qu’il soit choquant que les pouvoirs publics aient le souci de faire respecter la loi ? Benoit XVI vient de nous rappeler avec des mots tout droits issus des messages traditionnels de Pentecôte. J’ai reconnu dans le message – et je suis moi-même un catholique pratiquant – son message d’universalité. Il faut être particulièrement prudent à l’impulsion qui peut naître de demi-informations mal digérées. C’est ça la réalité. Qui osera dire que le Pape ignore le bon accueil que la France réserve globalement aux étrangers en dépit du fait qu’elle ne peut pas les accueillir tous ?

    Vous n’avez pas vu dans les paroles du Pape une critique envers le gouvernement ?

    Non j’ai entendu un message universel qui est important. C’est une voix importante pour les catholiques de France. Il ne faut pas faire d’amalgame.

    La presse étrangère aussi critique la politique actuelle du gouvernement. L’image de la France en prend un coup ?

    Savez-vous que la France est le pays et la démocratie la plus généreuse du monde ? Savez-vous que y compris dans des démocraties qui sont considérées comme les plus grandes de ce monde, on a parfois beaucoup de difficultés, en étant parfaitement en règle, à franchir certaines frontières ? La France en terme de générosité, de solidarité – quelque soit encore une fois sa condition sociale, son origine culturelle ou sa confession en matière de scolarité – est un des pays les plus généreux qui soit. Aujourd’hui occuper sans droit ni titre notre territoire, c’est ne pas respecter la légalité. L’état doit-il se taire et rester les bras croisés ?

    Vous ne craignez pas des conséquences en terme d’électorat? Vous allez certainement gagner des voix mais vous risquez d’en perdre.

    Nous n’avons sincèrement aucune arrière-pensée, aucun calcul. Simplement envoyer un message très clair: la France est un pays de droit et de devoirs. Il y a énormément de droits pour tous ceux qui respectent la belle démocratie que nous sommes, notre pacte républicain. Puis il y a des devoirs. Ceux qui ne les respectent pas doivent savoir que la France ne restera pas les bras ballants.

    Source: Samba Doucouré | StreetPress
    Crédits photos de une: YouTube

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER