En ce moment

    30 / 11 / 2011

    "On a eu des unes un peu maladroites, un peu populistes c'est vrai ..."

    Vidéo: Les pires unes de France Soir selon ses journalistes

    Par Larissa Maya

    Alexandre Pougatchev, le boss de France Soir, a décidé de supprimer 89 postes pour sauver le journal. Un journal dont les unes parfois « nauséabondes » ne font pas le bonheur de ses propres journalistes ... Pougatchev non plus.

    1Les faits:

    Mardi 29 novembre devant l’Assemblée Nationale les salariés de France-Soir organisaient une manif’ pour protester contre la suppression de 89 postes. Alexandre Pougatchev, le directeur du journal, souhaite arrêter l’édition papier du quotidien pour devenir exclusivement web , ce qui ne plait pas franchement à ses journalistes.

    2Le contexte:

    France Soir, c’est aussi un journal qui fait l’actualité avec ses unes parfois… trash. On pense à ça ou plus lol à celle-ci . Le milliardaire russe Alexandre Pougatchev, qui a racheté en 2009 le journal à l’âge de 23 ans, a aussi apporté officiellement son soutien à Marine Le Pen . Si tu te demandes pourquoi il faut sauver France Soir, tu cliques ici .

    3La question de StreetPress:

    Depuis que le journal a été repris par Pougatchev, quelle est votre « une » préférée de France Soir ?

    4La réponse des salariés

    Les meilleures:

    « La une que j’ai préférée c’est celle ‘La France est derrière Geneviève [de Fontenay]’. Toutes ses miss étaient en médaillon autour d’elle »

    « La une avec Simone Weill qui date du 17 mars 2010“ »

    « C’est la une pleine page, avec cette magnifique photo d’Obama. Elle était tellement belle que je l’ai faite agrandir et je l’ai mise dans mon bureau »

    Les pires:

    « La une avec un moustique en plein été: ‘‘Faut-il avoir peur des moustiques?’‘ J’ai trouvé ça un peu léger à l’époque »

    « “Peur sur la ville’‘, sur des crimes crapuleux à Marseille »

    « La une consacrée à l’immigration où il était dit que l’immigration coûte extrêmement cher »

    La une avec un moustique en plein été: ‘‘Faut-il avoir peur des moustiques?’‘ J’ai trouvé ça un peu léger à l’époque

    Chez StreetPress, aucun milliardaire n'est aux commandes et ne nous dit quoi écrire. Nous sommes un média financé par des lecteurs, comme vous. Devenez supporter de StreetPress, maintenant.

    Je soutiens StreetPress