« Porno Quenelle » : La galaxie Dieudonné a son site de cul

« Porno Quenelle » : La galaxie Dieudonné a son site de cul

Du porno über-trash pour sensibiliser à l'antisionisme

Chaud ananas ! | Infos StreetPress | par , Robin D'Angelo | 11 Décembre 2013

« Porno Quenelle » : La galaxie Dieudonné a son site de cul

Sur «Porno Quenelle» le producteur Pierre Harlaut réunit la fine fleur du porno-nationaliste pour rendre hommage à Dieudo et Soral. Au menu: des actrices défoncées par un faux Poutine ou la collégienne rom Leonarda transformée en «vide-couille».

Une banquière qui se fait violer parce qu’elle refuse un prêt, Leonarda de retour en France et transformée en « vide-couille » par « une milice de dissidents » ou encore un porno sur la Syrie tout à la gloire de Vladimir Poutine … Bienvenue sur « PornoQuenelle.com », le site de cul « patriote » qui veut diffuser « les idées » d’Alain Soral et Dieudonné grâce à des vidéos porno.

Pour le moment sur « PornoQuenelle.com », une vidéo de teaser et une ébauche de maquette où trônent un ananas, une kalachnikov et une photo de Dieudonné. « Les premières vidéos devraient être en ligne dans le courant de la semaine », promet Pierre Harlaut, le créateur de ce site qui rend hommage à la quenelle, le signe de ralliement des fans de Dieudonné.

Vidéo Pierre Harlaut présente Porno Quenelle

Joint par StreetPress, l’entourage de Dieudonné décline toute responsabilité dans « Porno Quenelle » mais se réjouit que « Dieudonné inspire beaucoup de monde ». Au menu : du X anti-impérialiste avec des répliques qui devraient faire mouche dans la mouvance. « Traverse-moi avec ton gazoduc », gémit une actrice dans un épisode consacré à la guerre civile syrienne devant un acteur grimé en François Hollande qui « passe pour un gros bouffon », dixit le producteur.

Attention si vous téléchargez des vidéos sur « Porno Quenelle », vous pourriez bien vous retrouvez sur les listings des Dieudoleaks.

Ze story

Derrière « Porno Quenelle », Pierre Harlaut, 27 ans, qui se présente comme un « maître quenellier ». Développeur de sites pour adultes, l’apprenti producteur a décidé de mettre son savoir-faire au service de « la Cause » :

« Soral et Dieudonné, ce sont eux qui ont éveillé ma conscience. C’est une manière de les remercier. »

Les objectifs de « PornoQuenelle.com » : « Faire comme Coluche, qui parlait de politique sous couvert d’humour » … mais cette fois-ci avec des vidéos de double-pénétration et d’éjaculation faciale.

« Il y a un gros problème de porn addiction en France. Tous ces branleurs, pas politisés, on peut les sensibiliser. Ce n’est pas facile de faire passer un cours sur le sionisme mais peut-être qu’avec le porno c’est possible. »

Sur « Porno Quenelle », des vidéos gonzo qui parlent de « la réforme des retraites » ou qui « clashent l’Empire ». Pierre Harlaut de flairer aussi le bon coup commercial en pleine quenellemania :

« On s’est dit qu’avec ces deux mots – “porno” et “quenelle”, on pouvait toucher plein de monde en deux secondes. Moi, sur mon wall Facebook, il n’y a plus que des gens qui postent des quenelles ! »

Pour financer ses films, il compte sur des « dons » de la communauté de fans de Dieudonné et d’Alain Soral. 3 scènes ont déjà été tournées et il faudra payer pour regarder. Les vidéos suivantes seront réalisées une fois atteinte la somme de 2.500 euros.

Wanabee pornstar

Léonarda et son papa dans l’épisode qui leur est consacré

Pierre Harlaut est un petit entrepreneur du porno. Propriétaire de la franchise de sextoys SMB Prod, il gère les boutiques en ligne de quelques-uns des plus gros sites français pour adultes comme Jacquie et Michel mais aussi du Tag Parfait, un webzine consacré à la culture porn et partenaire de StreetPress. Pierre est, en plus, à la tête de la société Izibiz qui édite une grosse dizaines de sites porno parmi lesquels « Salopes d’élevage », « Scarfesse » ou « Miss sodomie ». Son business model : acheter des vidéos en gros qu’il se charge de revendre sous des marques différentes. A côté de ça, l’entrepreneur a lancé une agence web Roxmedia qui bosse pour des clients prestigieux comme Orange ou Gîtes de France. C’est cette boite qui a développé le site « PornoQuenelle.com ».

Mais depuis 3 mois, Pierre Harlaut s’est mis à la production de films porno – il n’avait d’ailleurs jamais assisté à un tournage avant de réaliser les siens dans son pavillon de la banlieue de Reims. Un premier site avec ses productions nommé « Gang du plaisir » est en ligne avec déjà des références à Dieudonné et Soral. Sur une vidéo, une actrice est interrompue par son mari en pleine lecture de « Comprendre l’Empire », l’essai à succès d’Alain Soral … avant de finir à 4 pattes sur un tapis.

Pornofaf

Pour assurer la technique de ses « gonzo dissidents », Pierre Harlaut a réuni sur quelques vieux briscards du porno « sensibles à la cause ». Comme Jack Wood, 68 ans et acteur/réalisateur fétiche des productions Philippe Cochon, distribuées par Dorcel. Dans la filmographie de Jack Wood, beaucoup de films mettant en scène des « beurettes » en train de se faire sodomiser. « Il aime bien Marine Le Pen », dixit Pierre Harlaut.

En backstage sur un tournage de « Gang du plaisir »

Pierre Harlaut a aussi fait appel au réalisateur Old Nick – de son vrai nom Olivier Nicolas, également directeur de la publication du webzine L’Organe. Depuis 1996, cette feuille de chou distille des éditos et des montages photos ouvertement racistes. Comme Soral, Olivier Nicolas publie des vidéos sur YouTube où il piaffe contre « le Système ». Il s’est aussi illustré avec les cathos de « la manif pour tous » ce qui ne l’empêche pas de poster des vidéos de viols simulés sur un blog « porno-natio » au slogan enthousiaste : « Bandez bien, bandez français ! »

Pierre Harlaut, lui, est membre d’Egalité et Réconciliation, le think thank d’Alain Soral à qui il « vient de reverser 200 euros ». Même s’il se sent plus proche de l’UPR de François Asselineau. Par le passé, il a commercialisé du marchandising d’extrême droite et anime aujourd’hui « le site dissident» « CaVaPeter.com ». Il se dit aussi « révisionniste » :

« Je remets en cause qu’il y ait 6 millions de morts pendant la Shoah. A l’époque, il n’y avait peut-être pas autant de juifs sur terre. Oui, il y a eu quelques juifs (sic) qui sont morts mais aussi les tziganes, les homosexuels, les artistes … On ne peut pas focaliser sur les juifs. »

Fail

Mais malgré cette équipe de choc, pas facile de faire avancer « la Cause » de la quenelle dans le milieu porno. De l’aveu de Pierre Harlaut, le premier tournage s’est mal passé, à cause d’acteurs pas suffisamment politisés :

« L’acteur qui jouait Poutine – moi je suis pro Poutine – il me dit à la fin “Ouais, putain, c’est trop des cons les Russes. La France avait bien raison d’attaquer le Mali.” Le mec n’avait rien compris à la vidéo qu’on tournait. »

Une autre fois, c’est son actrice qui doit expliquer face caméra, ce que veut dire démocratie :

« J’ai pété un plomb ! Il y avait une phrase et on a fait 60 prises ! Je lui ai imprimé la réplique en caractère 50 et elle n’a toujours pas réussi à la dire!»

A voir sur L’Organe

Pire encore, Pierre Harlaut s’en est « pris plein la gueule » de la part des professionnels sur les réseaux sociaux. Et à l’écouter, pas sûr que cela s’arrange puisque « les juifs dominent le porno ». Son premier projet « Gang du plaisir » sent bon la quenelle bouillie. Il n’a gagné que 50 euros pour le moment. Un fail qui fait mal aux fesses car Pierre a investi 30.000 euros pour jouer les producteurs. Il compte sur la popularité de « Madame Justine », habituée aux plus grosses productions distribuées par Dorcel et vedette de son prochain film, pour sortir du ghetto du hard.

Copyright

Quant à Soral et Dieudonné, ni l’un ni l’autre ne lui ont jamais répondu, malgré de multiples relances par email. Pierre Harlaut comptait pourtant leur reverser une partie de ses bénéfices. Loose toujours, le philanthrope est en train de devenir la risée du forum d’Egalité et Réconciliation :

« Je me suis fait traiter d’antifa. Ils trouvent que Porno Quenelle décrédibilise la cause. Je crains que le projet soit mal perçu. »

«Je crains que le projet soit mal perçu» Pierre Harlaut

C’est que « PornoQuenelle » arrive en pleine guéguerre entre l’entourage de Dieudonné et Alain Soral, à propos de l’utilisation de la quenelle. Dans un échange de mail savoureux daté de novembre 2013 et mis en ligne par le site communautaire JSS News , la femme de Dieudonné, Noémie Montagne, reprochait au boss d’Egalité et Réconciliation d’avoir « repris sans son aval, ni celui de Dieudonné la quenelle pour en faire commerce ».

Joint par StreetPress, Noémie Montagne, qui a déposé la marque « quenelle » à l’Inpi en octobre dernier, prétend n’avoir aucun problème avec « PornoQuenelle ». Alain Soral, lui, demande de pouvoir nous « enculer » en préalable à toute interview.

Droit de réponse La rédaction du Tag Parfait et Jacquie et Michel tiennent à rappeler n’être en aucun cas liés à « Porno Quenelle » et que la société SMB Prod/6Toyz est juste un prestataire de service pour sa boutique en ligne.

Edit du 13.12.13 Remplacement de la citation « Dorcel Girl ».


L'actu
En poursuivant votre navigation, vous participez à un test en cours sur StreetPress, visant à préserver l'indépendance de notre rédaction et à financer le média. En savoir plus.