En ce moment

    10 / 02 / 2015

    AAARG! | Bande dessinée & culture à la masse

    Par Maëlle Lafond

    Le dernier numéro à gagner

    couv-aaarg7_05-1-mini.jpg

    Après une campagne de crowdfunding réussie en 2013, la revue AAARG! est née, et ce n’est pas la moins ambitieuse des nouvelles publications du moment. Au programme, de la BD à 75 % mais aussi des nouvelles, des dossiers, des chroniques, des interviews… La revue bimestrielle (tous les deux mois, de rien) sortie en octobre 2013 inonde depuis les librairies et les internets avec ce bel OVNI indépendant, axé sur la bande dessinée et les cultures populaires, dans un joyeux bordel de formats et de genres (polar, humour, SF, fantastique, récit intimiste…).

    Rue89 et le blog tentaculaire “Le calamar noir”:http://www.lecalamarnoir.fr/actus/esprit-de-resistance-avec-aaarg-et-la-revue-dessinee/ en parlaient d’ailleurs très bien. Dans le dernier numéro, une double-page sur le très funky Nick Cave et pleins d’autres trucs complètement perchés.

    Pour vous faire une idée, le mieux, c’est de vous montrer à quoi ça ressemble : on vous offre donc le numéro 7 par ici! Il suffit de s’inscrire et de liker notre page. Et en attendant, vous pouvez aussi aller faire un tour sur aaarg.fr


    On a choisi de faire différemment. Vous validez ?

    Contrairement à la plupart des médias, StreetPress a choisi d’ouvrir l’intégralité de ses enquêtes, reportages et vidéos en accès libre et gratuit.

    Pour sortir des flux d’infos en continu et de la caricature de nos vies, on pense qu’il est urgent de revenir au niveau du sol, du terrain, de la rue. Faire entendre les voix des oubliés.es du débat public, c’est prendre un engagement fort dans la bataille contre les préjugés qui fracturent la société.

    Nous avons choisi de remettre notre indépendance entre vos mains. Pour que cette information reste accessible au plus grande nombre, votre soutien tous les mois est essentiel. Si vous le pouvez, devenez supporter de StreetPress, même 1€ ça fait la différence.

    Je soutiens StreetPress  
    mode payements

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER