En ce moment

    18 / 03 / 2015

    Les 5 candidats FN les plus WTF des départementales

    Coach en séduction ou spécialiste des Ovnis, les drôles de CV des candidats FN

    Par Aminata Thior

    StreetPress et L’Entente.net se sont intéressés aux CV des candidats FN : Chanteur de charme, humoriste ou vidéaste conspirationniste, on ne risque pas de s’ennuyer au prochain congrès du parti.

    1Christophe Canioni, le spécialiste des Ovnis


    Il se présente à Bastia, en Haute-Corse.

    Son truc à lui : La marotte de ce candidat frontiste, c’est l’ufologie. Soit l’étude des Ovnis. Il a déjà consacré deux ouvrages à la question. Dans « Ovnis dans le ciel corse » il l’assure, l’île de Beauté a été visitée par des êtres venus d’ailleurs, disposant d’une technologie très supérieure.

    Il l’a dit à StreetPress : En cas d’invasion extra-terrestre :

    « La première chose qu’on ferait, ici en Corse, ce serait de les inscrire sur les listes électorales. »

    Espérons pour lui qu’ils débarquent avant le premier tour…

    2Xavier Sainty, le chanteur de charme


    Il se présente à Souvigny, dans l’Allier.

    Clip Hymne à Marine

    Son truc à lui : Ce chanteur de charme, « auteur, compositeur, interprète », s’inspire de ses engagements pour composer. Avec un brin de nostalgie il chante « nous étions si heureux avant l’arrivée de ces sauriens cruels que rien ne rassasie ». Sans faire de mauvais esprit, on imagine qui sont pour lui les « sauriens cruels »…

    Il l’a dit dans son tube à la gloire de Marine Le Pen :

    « O divine Marine, au visage d’un ange, tu sais lire la détresse dans nos cœurs malheureux. Ton amour est si grand pour guérir nos souffrances, nous voyons notre avenir dans le bleu de tes yeux. Sublime cadeau du ciel dont tu es la douceur. »

    3Jean-Paul Benglia, le coach en séduction


    Il est candidat à Montpellier, dans l’Hérault.

    Son truc à lui : Il est auteur et conférencier, spécialiste en « séductionologie amoureuse », ça ne s’invente pas. A StreetPress il explique « être spécialiste de la timidité dans la relation amoureuse. »

    Il l’a dit à StreetPress : Pour cette campagne, il n’envisage pas de séduire les femmes « à moins [qu’il] ne rencontre une femme FN sur qui [il] craque évidemment. Comme je suis célibataire en ce moment, je vais essayer de la séduire. »

    4Philippe Lottiaux, l’humoriste politique


    Il est candidat à Avignon, dans le Vaucluse.

    Son truc à lui : Qui a dit que le FN n’avait pas le sens de l’humour ? Surtout pas Philippe Lottiaux, qui pendant plusieurs années s’est produit sur scène sous le pseudo Phillippe Baccard. Il a malheureusement raccroché. A StreetPress, il explique :

    « Dans l’esprit des gens en France, ce n’est pas compatible de faire les deux à la fois, parce que quelque part, on ne vous prend plus au sérieux. Dans les pays anglo-saxons, ça choque moins. »

    Pas très patriote tout ça.

    Il l’a dit : sur scène, imitant la voix de l’ancien ministre de la culture Frédéric Mitterrand :

    « Serais-je à Nicolas Sarkozy ce qu’André Malraux fut à De Gaulle ? Je dirais clairement non : Malraux a écrit Les chaînes qu’on abat, moi ce serait plutôt les glands qu’on dresse. »

    5Jean-Mathieu Taristas, le vidéaste conspirationniste

    Il est candidat à Saint-Paul, à la Réunion.

    Son truc à lui : Cet ancien ambulancier se présente comme journaliste « non corrompu ». Tout le monde peut profiter de ses analyses conspirationnistes de la vie locale grâce à ses vidéos un peu cheaps et souvent difficiles à suivre. En témoigne celle-ci où il chante « je suis le dernier singe de la Réunion ».

    Il l’a dit : « En ce moment nous sommes pris dans un complot, une conspiration américo-sioniste-antéchrist à la Réunion. » A StreetPress il explique être lui-même victime de complots :

    « Je ne donne plus mon avis sur ces sujets, il y a trop de persécutions… »

    En bonus son explication du complot Reptilien.

    Pour ceux qui en veulent encore plus découvrez le médium des politiques Nicolas Duquerroy. Ça frise le conflit d’intérêt, non? La divination est en tout cas un art qui a la cote au Front National, puisqu’une autre candidate exerce cette belle profession : Severine Sanchez.

    Article réalisé sur la base d’infos collectés par L’Entente.net, excellent observatoire en ligne du FN. Merci à eux.

    Chez StreetPress, aucun milliardaire n'est aux commandes et ne nous dit quoi écrire. Nous sommes un média financé par des lecteurs, comme vous. Devenez supporter de StreetPress, maintenant.

    Je soutiens StreetPress