En ce moment

    23/04/2015

    La chronique du mec de l’underground

    Comment sculpter son corps pour préparer l'été

    Par Le mec de l'underground , Marty

    Voilà les beaux jours qui approchent et les coups d’œil qui vont avec. Le mec de l’underground livre ses conseils tonus pour "gicler ton foutre et ta mouille, ailleurs que sur un écran d’ordi".

    L’été approche, c’est maintenant qu’il faut commencer à se bouger le fion, sculpter son corps et se faire BG pour serrer, et surtout bouillave. Je ne sais pas toi mais moi, l’été, j’ai encore plus envie de kène que d’habitude – et pourtant à la base, j’ai déjà pas mal envie de kène. Mais en tant que keum, je sais très bien que si je ne sculpte pas mon corps pour préparer la haute saison, je vais l’avoir dans l’os, devoir me péter le frein non-stop devant des films de boule, sachant que je suis en dèche de bif et que je n’ai pas de quoi raquer une gagneuse.

    DES EXERCICES POUR SCLEMUS

    Ce que les meufs (et les dèpes) chouffent en premier chez un keum, ce sont les sclemus, et la teube. Les keums (et les gouines), eux, c’est le boule et les eins, et un peu la chnèk. Voilà donc des petits exos qui te permettront cet été de gicler ton foutre et ta mouille, ailleurs que sur un écran d’ordi.

    Commençons par les zouzs. Rien de tel qu’un bon boulard de zouz pour faire bander n’importe quel mec et mouiller n’importe quelle lesbiche. Pour ça, miss, madame, il faut te mettre à 4 pattes – ouais, en doggy – tendre une beuje et exécuter des légers battements de haut en bas pendant 2 minutes, 3 minutes max. Prends ensuite une pause d’une minute, puis recommence l’exo avec l’autre beuje. Petits mouvements verticaux, jambe tendue…et 1, et 2, et 1, et 2, et 1 et 2… C’est bien ! Allez, plus haut la beuje, espèce de branleuse ! Voilà, tu fais 10 séries ça comme, avec une minute de récup entre chaque série, et tu répètes le bordel 5 fois par semaine. Parfait, tu as déjà de quoi foutre la trique !

    Maintenant, les keums : C’est simple, les muscles les plus importants à taffer pour toi sont les biceps. Les autres sclemus ne servent à rien. Pour te faire gonfler les biceps, rien de tel que les poids russes, ou les haltères. Tu pécho ton haltère, sans poids dans un premier temps. Tiens-la bien fermement dans une main, puis penche-toi en avant. Maintenant, de ta main libre, tends ton index. Très bien, tu vas doucement te le carrer dans le fion, puis dans la bouche.

    C’est bon, te vénère pas, je déconnais !

    Avec tes haltères de 10 kils, tu fléchis tes bras, et tu fais sept séries de quinze répétitions. Entre chaque série, tu prends une minute de récup’. Nickel, maintenant continue comme ça tous les jours, et tu seras opé pour cet été. Mon pote, tu vas queuter comme jamais !

    L’IMPORTANCE DES EINS ET DE LA QUEUE

    Revenons aux zouzs. Ce qui est important pour toi, meuf, ce sont les nibars. Rien de tel que les gros pare-chocs pour nous faire gonfler les burnes. Pas de limite dans la grosseur des loches, si tu as de la thune, n’hésite pas à te les siliconer. C’est même recommandé. Sinon, pas de blèmpros, carre-toi des pastèques sous ton soutif. Pour peu que ton partenaire de baise soit foncedé ou rébou comme un polak le soir du rencard, il n’y verra que du euf. Pour les keums, la taille du zob est essentielle. Même tarif que les raclis, si tu as des lovés, passe sur le billard pour te faire mastoquer le chibre, agrandis-toi le braquemart au max et si tu es en rade, planque une balle de pétanque dans ton slip de bain, histoire de montrer à la playa que tu es le plus burné.

    La perte de poids est par ailleurs conseillée pour faire triquer et yémou, je ne peux que t’engrainer dès aujourd’hui à taper masse de cé, une dizaine de poutrasses par jour et dans chaque narine pour commencer ton régime. La chnouf fait maigrir, sache-le ! La rabla et l’opium aussi d’ailleurs, tout comme la MD et la kétamine. Perso, j’ai toujours préféré la chair, mais je suis un cas à part et comme on dit, les gnous et les couleuvres…

    Voilà, maintenant tu sauras faire bander n’importe quel keum ou mouiller les raclis, et économiser pour cet été le prix d’une taimpe ou d’un gigue. Avoue que c’est de la balle ! En vrai, je n’ai jamais réussi à m’ambiancer plus de 2 jours pour sculpter mon corps, mais je vais réessayer cette année.

    Parce que passer tout l’été à se péter le frein devant des films de boules…

    “Plus de chroniques de Mec de l’underground”:http://www.streetpress.com/reporter/le-mec-de-l-underground

    On a choisi de faire différemment. Vous validez ?

    Contrairement à la plupart des médias, StreetPress a choisi d’ouvrir l’intégralité de ses enquêtes, reportages et vidéos en accès libre et gratuit. Pour sortir des flux d’infos en continu et de la caricature de nos vies, on pense qu’il est urgent de revenir au niveau du sol, du terrain, de la rue. Faire entendre les voix des oubliés.es du débat public, c’est prendre un engagement fort dans la bataille contre les préjugés qui fracturent la société. Nous avons choisi de remettre notre indépendance entre vos mains. Pour que cette information reste accessible au plus grande nombre, votre soutien tous les mois est essentiel. Si vous le pouvez, soutenez StreetPress, même 1€ ça fait la différence.

    En savoir plus sur Streetpress

    Je soutiens StreetPress  
    mode payements

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER