Top 5 des meilleurs rappeurs gilets jaunes

Top 5 des meilleurs rappeurs gilets jaunes

« J’ai besoin d’amour et de diesel pour rider à bord de la BM »

BLOCAGE BLOCAGE BLOCAGE | Tops | par | 29 Novembre 2018

Top 5 des meilleurs rappeurs gilets jaunes

Kopp Johnson, Kozi ou Monsieur Fabre... StreetPress a sélectionné les meilleurs titres de rap version gilets jaunes. À écouter sur les blocages ou en manif !

1Kozi – Gilets jaunes

L’artiste Kozi, rappeur du 92 (Issy).

La punchline « Philippe, Fillon, Sarko, la rue souhaite vous convoquer / Rendez l’argent, pour moins que ça des peines j’ai purgé. »

Degré militant 5/10. Il a un peu profité de la vague gilets jaunes le bonhomme ! Appréciation : moyennement engagé.

Quand l’écouter Dans sa voiture, en montant sur Paris pour tout péter.

2Mr Fabre – Blocage

L’artiste Mr. Fabre est haïtien. Sur son site, il n’hésite pas à se comparer à Kalash ou Sean Paul. Il qualifie lui-même sa musique de reggae dancehall.

La punchline « C’EST LE GENRE DE RAGE QUI RASSEMBLE TOUS LES ÂGES » [en criant, ndlr].

Degré militant 8/10. Sa voix est énervée, son texte est énervé, il est énervé. Ça se sent : les revendications des gilets jaunes le touchent au plus profond de son être.

Quand l’écouter En dépavant les Champs-Elysées, en construisant une barricade, ou en renvoyant des GLI-F4. Un vrai son de guerre.

3Kopp Johnson – Gilets Jaunes

L’artiste Kopp Johnson fait des sons de type logobi, trap. Il tourne autour des 1.000 écoutes par titres sur Spotify. Et puis le mouvement gilets jaunes est arrivé. Tout a changé pour le bonhomme. Son titre Gilets Jaunes a tout explosé sur Youtube : 950.000 vues et une sacrée cote dans les manifs. Son truc à la base : faire des vidéos sur Snapchat et Instagram, où il faisait danser les gilets jaunes qu’il croisait.

La punchline « J’ai voulu mettre l’essence (c’est trop cher) /J’ai payé les taxes (c’est trop cher) / Faut cotiser par-ci (c’est trop cher) / Faut cotiser par-là (c’est trop cher) »

Degré militant 10/10, le mec a tout compris aux gilets jaunes.

Quand l’écouter En faisant griller des merguez devant un péage.

4 Momo ft. Charly Dornel – Ramène la France à la raison

L’artiste Momo et Charley sont deux rappeurs eurois. Ils ont tourné le clip sur plusieurs ronds-points bloqués autour de Bernay. Pour la petite histoire, ils ont fait un passage dans l’émission La Grande Explication de LCI. Tout le monde avait l’air très gêné.

La punchline « Fais pas le beau derrière ton ordi, ça ne paie pas les impôts, nous on va bloquer les routes avec des coups de micro. »

Degré militant 12/10, ils sont très (très) engagés, mais n’ont pas vraiment la voix qui va avec… Tout de même, deux points bonus pour s’être « immergés de jour comme de nuit » dans le mouvement des gilets jaunes pour tourner leur clip.

Quand l’écouter Jamais. C’est pas top…

5Young Jeune – Young Gilet Jaune

L’artiste Young Jeune, auto-proclamé « petit prince du reggaeton européen, sûrement le meilleur rappeur de France depuis les années 1960 ». On n’ose pas le contredire.

La punchline « J’ai besoin d’amour et de diesel pour rider à bord de la BM. »

Degré militant 4/10. Il n’en a clairement rien à faire des gilets jaunes, il est là pour le délire.

Quand l’écouter Après avoir fumé trois pétards en fin de soirée.


L'actu