En ce moment

    17/01/2011

    StreetPress teste la nouvelle maquette de France Soir

    Par Olivia Vigno

    France soir a fait peau neuve aujourd'hui, avec une maquette qui se veut « plus élégante » selon son PDG, le russe Alexandre Pugatchev qui a investi 60 millions d'euros dans le quotidien. On l'a testée pour vous.

    France Soir en chiffres

    Son prix : 60 cents (contre 50 précédemment)

    Perte de bénéfice: 2 millions d’euros par mois

    Format : Tabloïd

    Nombre de pages : 32 (contre 40 avant) en couleur

    40 pages le week-end (contre 48 pour l’ancien format)

    Nombre de journalistes : 75

    Nombre de lecteurs : 76 000 (22 000 en mars 2010, objectif de 100 000 à la fin de l’année)

    Lectorat visé : « Un lectorat un peu plus masculin que féminin, des gens qui habitent plus en province, dans des petites villes, des actifs entre 25 et 45 ans. », précise son PDG, Alexandre Pugatchev

    La une : 8 titres à la une, 6 photos

    Nombre de publicités : deux, d’une pleine page

    Un prix en hausse, pour une meilleure qualité?

    Les rubriques

    Histoires du jour : 4 pages

    Ça marche / ça marche pas : 1 page

    L’essentiel (nos régions, éco, monde) : 7 pages et demi

    La grande enquête : 2 pages

    Sport : 6 pages (dont 3 pages consacrées aux courses)

    Vie pratique : 2 pages

    Jeux : 1 page

    Culture : 1 page

    Télé et horoscopes : 3 pages et demies

    Météo : une demie page

    Avant, après

    Photos : nombreuses, une illustration par article. Néanmoins, on est loin de la photo d’art

    La disparition crève cœur: Le billet quotidien de PPDA a été supprimé. Son salaire était vraisemblablement de 10 000 euros par mois. D’après le JDD, sa chronique aurait été liquidée suite à des tests de lecteurs. Dur.

    Les plus : Des dossiers, enquêtes approfondies, façon magazine. Une grande variété de genres journalistiques (billet d’humeur, brèves, longs articles)

    Le moins : Pas de grand reportage et surtout pas de sodoku!

    On a ri : La rubrique culture réservée en grande partie à Gilbert Montagné.

    A la une: Le baromètre France Soir, qui désigne un gagnant et un perdant, à savoir Michel Drucker et Mouammar Kadhafi : on a un peu l’impression que les carottes et les choux sont mélangés. Cela fait-il un bon pot-au-feu? Pas sûr.

    Après Ben Ali, Mohamed Kadhafi?

    Le journalisme de qualité coûte cher. Nous avons besoin de vous.

    Nous pensons que l’information doit être accessible à chacun, quel que soit ses moyens. C’est pourquoi StreetPress est et restera gratuit. Mais produire une information de qualité prend du temps et coûte cher. StreetPress, c'est une équipe de 13 journalistes permanents, auxquels s'ajoute plusieurs dizaines de pigistes, photographes et illustrateurs.
    Soutenez StreetPress, faites un don à partir de 1 euro 💪🙏

    Je soutiens StreetPress  
    mode payements

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER